Emploi pour francophones

 

“French jobs” aux USA : où les trouver ?

French jobs, employeurs sponsors du visaVous recherchez un emploi dans un pays anglophone comme les Etats-Unis, mais vous n’avez pas de visa ou d’autorisation de travail ? Cliquez-ici pour consulter les postes ouverts des entreprises / établissements prêts à vous sponsoriser un visa de travail.

En recherchant les “French jobs” sur le net, vous allez effectivement retrouver tous les job boards (site d’offres d’emploi) comme Indeed et Careerbuilder, qui auront trouvé le mot French dans leurs offres d’emploi.

Il existe même le site French jobs qui récupère toutes les offres de ces job boards avec le mot French à l’intérieur. Vous avez donc un bel aperçu des employeurs qui recherchent des personnes qui parlent français.

Cependant, rien ne vous garantie que ces employeurs vous sponsoriseront un visa de travail…

–> Si vous avez la nationalité américaine, ou que vous bénéficiez d’une Green card, ou encore d’un visa avec autorisation de travail, alors oui je vous recommande de postuler via les French jobs de tous ces sites. :)

–> Mais si vous n’avez pas d’autorisation de travail aux Etats-Unis (en possession d’un visa ou permis de travail) comme nous au départ, postuler ainsi risque de vous faire perdre plus de temps qu’autre chose. Certes, vous avez plus de chances de vous faire sponsoriser le visa en ciblant une entreprise qui a besoin d’un francophone, mais c’est loin d’être systématique malheureusement.

Savez-vous que 90% des entreprises aux Etats-Unis ne sont prêtes à sponsoriser leur futur employé pour un visa de travail ?

Trouvez les French jobs parmi les employeurs sponsors

Pour vous faire économiser des mois de recherche, je vous suggère de chercher les French jobs directement depuis la liste des employeurs (les 10%) qui ont l’habitude d’embaucher des francophones, et leur sponsoriser un visa de travail. Dans cette liste, vous trouverez nos 2 sociétés qui nous ont embauchées, mais pleins d’autres encore !! En fait, il y en a plus de 200 000. :)

C’est un moteur de recherche ultra performant que nous avons conçu Maxime et moi, pour que vous puissiez trouver toutes les sociétés qui recrutent dans votre domaine, avec leurs coordonnées, et leurs offres actuellement ouvertes (tant qu’à faire ;) ) Cliquez ici pour y accéder.

Multipliez vos chances pour trouver votre job de rêve

En faisant du réseautage pro-actif

Savez-vous que le réseau marche beaucoup aux Etats-Unis ? Avec l’abonnement à la base des employeurs, j’offre aussi en bonus une vidéo qui explique comment contacter les entreprises, et comment s’y prendre, dans le but de faire du réseautage avant de postuler à l’offre. ;)

En envoyant encore plus de candidatures aux entreprises ciblées

Maintenant que vous avez la source pertinente pour postuler aux French jobs qui existent, vous pouvez aussi grâce à cette incroyable base des employeurs sponsors, envoyer vos candidatures spontanées !

Effectivement, si aucune offre d’emploi n’est actuellement référencée, qu’est-ce qui vous empêche de contacter ces entreprises directement puisque vous savez qu’elles ont besoin de personnes comme vous, et qu’elles accepteront de vous sponsoriser le visa ? Cliquez ici pour y accéder.

En vous inspirant de l’expérience d’un expatrié qui vous ressemble

Je collectionne les études de cas des expatriés arrivés avant vous aux Etats-Unis, et il y en a pour la majorité des métiers ! Ca vous donne des exemples, n’hésitez pas à vous en inspirer !

En répondant correctement à la question salaire

Vous retrouverez toutes les informations sur le quotidien aux Etats-Unis selon les Etats, le niveau de vie et le coût de la vie pour vivre aux Etats-Unis.

Aussi, les étrangers ne sont pas forcément embauchés au même salaire que les Américains. Mais encore une fois, vous avez un aperçu du salaire que vous pouvez demander à votre employeur aux USA dans la base des entreprises, selon votre poste et la société dans laquelle vous postulez ! Cliquez ici pour y accéder.

En envoyant un CV et une lettre de motivation qui déchirent tout !

Bientôt, je vais faire tout une partie sur le CV et la lettre de motivation à adopter. C’est prévu. ;)

French jobs aux USA, mais aussi à l’étranger en général

Jusqu’à présent, je vous ai seulement parlé des French jobs aux Etats-Unis, parce que c’est le pays favori des Français mais le plus difficile d’accès, et c’est aussi dans celui que je vis, donc celui que je connais le plus.

Mais j’ai aussi étudié et travaillé dans d’autres pays que les Etats-Unis ! Et je relate mes expériences et les bienfaits d’une immersion à l’étranger. (Globe trotter dans l’âme, quand y est un jour, on y est pour toujours).
 

Vous êtes nombreux à me demander s'il est possible de partir travailler aux Etats-Unis dans le but d'apprendre l'anglais, ou tout du moins, pour l'améliorer.

Faut-il être bilingue pour tenter l'expérience aux USA ?

En prenant notre exemple de Maxime et moi, nous n'étions pas bilingues français-anglais quand nous sommes partis aux Etats-Unis (et ce n'est toujours pas le cas au jour d'aujourd'hui).

Donc la réponse est claire : vous n'avez donc pas besoin d'être bilingue anglais pour trouver un emploi aux Etats-Unis.

Pour être bilingue, il n'y a pas 36 solutions, soit vous avez un ou des parent(s) anglophone(s) qui vous ont enseigné très tôt les 2 langues, soit vous habitez dans un pays anglophone depuis plusieurs années, avec une volonté de votre part de discuter avec les locaux.

Nous avons eu quelques difficultés au début pour nous habituer à l'accent américain, et aux différences culturelles. Mais ça, ça s'apprend sur le terrain. ;)

Cependant, si vous voulez trouver un job pour rester aux USA sur du long terme (1 à 6 ans, voire plus) comme nous. Vous devez avoir un niveau correct en anglais : le comprendre à l'écrit, et vous débrouiller à l'oral, même si ce n'est pas parfait et que vous avez encore du mal avec la prononciation et à la détection des sons.

Testez votre niveau d'anglais !

Vous ne savez pas si votre niveau est assez correct ou non ? Levez vos doutes ! Je vous propose de lire cet article que Léandra, anglophone native qui enseigne l'anglais aux futurs expatriés dans le but de se socialiser, a écrit spécialement pour le blog.

Je lui ai demandé comment elle évaluait le niveau d'anglais de chacun... Et elle m'a répondu tout simplement que, si la personne arrivait à comprendre ses articles, alors elle avait un assez bon niveau pour tenter l'expérience.

Donc lisez-le ! Et si vous comprenez tout sans vous aider d'un traducteur ou d'un dictionnaire, c'est que votre niveau est suffisant pour trouver un job aux USA. :) Dans ce cas, vous n'avez plus qu'à foncer !

Déverrouillez votre anglais

Sans pratiquer l'anglais depuis longtemps, nous n'étions plus trop à l'aise. Le problème, c'est qu'il faut être à la hauteur pour les entretiens. Ce problème n'en est plus un si vous travaillez votre anglais.

Maxime a pris des cours d'anglais individuels avec son DIF, 4 heures par semaine, ça lui a bien été bénéfique. Pendant ce temps-là, j'avais pris 6 mois de cours en elearning, avec des sessions tous les soirs !

Ensuite, nous nous sommes mis à regarder une série en anglais, puis plusieurs, sous-titrées en anglais (même si nous n'étions pas trop "séries" à la base, ça aide beaucoup pour l'oreille). Un épisode tous les soirs !

J'adore lire. Je me suis mise alors à lire des romans en anglais. Dans le bus pour aller au boulot, et le soir avant d'éteindre la lumière.

Au sport, je me suis mise à écouter les radios anglaises. J'ai aussi fait des exercices sur Anglais Facile.

Et puis, j'ai préparé mes entretiens à fond, comme si j'allais les passer intégralement en anglais : présentation, diplômes, expériences. Aussi en prévoyant les questions du recruteur sur mes expériences, défauts / qualités, mes motivations, et en préparant aussi les questions "à la noix" pour tester l'anglais. Je donne ce genre de questions dans l'article entretien d'embauche. Je me suis aussi beaucoup servie de Linguee pour construire mes phrases de préparation. Je trouve ce site très bien.

A force, vous allez voir, l'anglais va venir. :-)

Que se passe-t-il si vous n'avez pas le niveau suffisant ?

Si vous ne parlez pas un mot d'anglais ou si vous n'avez pas compris l'article. Alors, il est trop tôt pour vous de chercher un employeur sponsor. Il faut dire ce qui est ! Sauf pour des métiers bien spécifiques comme enseignant, assistant de français, agriculteur, ou saisonnier (comme moniteur de camp, etc.). 

Trop tôt, mais pas impossible. ;)

Mais votre démarche n'est pas si délirante que ça. Selon mon expérience, le meilleur moyen d'apprendre une langue est de la pratiquer dans le pays même. Bien sûr, tout dépend de vous. Mais généralement, au bout de 3 mois l'anglais devient easy (facile).

Dans ce cas-là, le mieux pour vous est de partir aux USA pour une période déterminée. Comme 3 mois, 6 mois, voire 2 ans au grand maximum. Le temps de vous accommoder à la langue, l'anglais US, tout en travaillant (dans certains cas).

Alors dans ce cas, oui, c'est possible. Tout dépend de votre budget, votre volonté et votre situation. Bien sûr, vous pourrez retourner aux USA ensuite pour du long terme, avec votre niveau d'anglais bien meilleur, et en étant sponsorisé par une entreprise cette fois !

Les solutions pour apprendre l'anglais

Je pense à 3 solutions, soit:

  • Opter pour un package "vacances travail" de 4 mois,
  • Prendre des cours d'anglais dans une école de langues autant de mois que votre budget vous le permet (mais vous ne pourrez pas travailler légalement à côté),
  • Etre au pair (1 an, renouvelable, 1 an, et seulement ouvert pour les jeunes).

Séjour vacances travail

apprendre l anglaisJ'ai entendu parler de l'organisme Voyage Langue qui est spécialisé pour les séjours "vacances-travail" aux USA ! :) Vous pourrez voyager, et/ou étudier et/ou travailler pendant ce séjour (par le biais de petits jobs). C'est, selon moi, le meilleur moyen pour apprendre l'anglais !

Mais honnêtement, je ne sais pas si cet organisme est bien ou pas. Je ne connais personne ayant eu cette expérience malheureusement. Si vous connaissez cet organisme, venez nous en dire plus en commentaire !

Pour ce genre de job (séjour vacances-travail), il n’y a pas besoin d’être qualifié, ou avoir de l’expérience. La durée maximale est de 4 ou 5 mois. Vous bénéficierez du visa J1, catégorie « summer work travel » pour les USA.

Cours d'anglais en école de langues

Apparemment, pour apprendre l'anglais, l'école de langues la plus réputée et la plus sérieuse du marché est ESL. Mais c'est aussi peut-être la plus chère. Ils offrent des séjours et des cours d'anglais aux USA.

Dans ce cas, vous aurez droit au visa F1, visa étudiant valide tout le temps que vous prendrez des cours à l’école. Vous aurez 20 heures de cours minimum par semaine. Mais il suffit d’y être présent à 60 % pour garder le visa valide.

Vous n'aurez pas le droit de travailler aux USA avec ce visa (même si ça se fait beaucoup à New-York illégalement).

Il est possible aussi de loger dans une famille d’accueil, par le biais de cette école. Cela accélérera encore plus l’apprentissage de la langue. 

Par exemple, pour 2 mois dans une école à Manhattan, les cours coûtent environ 1 900 $. En logeant dans une famille d'accueil new-yorkaise (chambre individuelle + demi-pension), c’est 300 $ le mois.

En résidence étudiante, le loyer d'un studio est de 500 $... Un coût absolument dérisoire par rapport aux prix des loyers qui s’élèvent à plus de 2 500 $ par mois pour un studio.

Partir au pair

Pour partir au pair, il faut que vous ayez moins de 26 ans, et que vous ayez une expérience en relation avec les enfants. J'ai déjà écrit un article sur ce sujet partir au pair, avec toutes les infos utiles (organismes sponsors, critères d'éligibilité, etc.). Consultez-le pour plus d'infos !

La motivation est le seul moteur de réussite

Si vous souhaitez atteindre le niveau en anglais, c'est un investissement en temps et en argent. Et si vous n'avez pas, ni le temps, ni l'argent pour le faire, alors peut-être que ce n'est pas un projet qui vous tient à coeur. Alors pourquoi cherchez-vous des informations dans ce cas ?

Mais si c'est votre objectif, alors, au travail !

Quelle est votre situation ? Avez-vous le niveau pour chercher un job ou non ?



Comment partir travailler aux USA pour apprendre l’anglais...

21 May 2017

Etre bilingue pour aller travailler aux USA? Pas forcement, mais avoir très...

Read article

Adaptez vos candidatures à la culture d’entreprise

28 April 2017

En direct d'un parc de Santa Monica, je vous parle de vos CV et de mes...

Read article

Claire a trouvé son job aux USA dans...

20 March 2017

Claire a trouvé son job dans une entreprise française aux Etats-Unis, en...

Read article

Comment adapter votre résumé en anglais ?

23 November 2016

Obtenir 75% de réponses à vos candidatures en appliquant sur votre CV en...

Read article

Success story : l’histoire de Uber aux Etats-Unis

7 September 2016

Découvrez ce qu'est Uber, son histoire et celle de son cofondateur Travis...

Read article

Venant d’un secteur spécifique, Carole a pu trouver...

8 August 2016

Toujours en quête de cas pratiques, je vous dévoile aujourd’hui...

Read article

Le top 10 des meilleurs sites d’offres d’emploi...

16 June 2016

Voici les 10 meilleurs sites d'offre d'emploi aux Etats-Unis, dont ceux avec...

Read article

Partir au pair aux USA, le témoignage de...

22 May 2016

Une solution parmi tant d'autres pour partir vivre aux Etats-Unis pour 1 ou 2...

Read article

Comment enseigner le français aux Etats-Unis ?

29 March 2016

Enseigner le français à l'étranger... dont aux Etats-Unis ! Découvrez...

Read article

Volontariat International en Entreprise, en trouver un aux...

25 January 2016

Antoine nous explique comment il a procédé pour trouver une mission en VIE...

Read article