Comment partir travailler aux Etats-Unis ?

Commentaires (95) Emploi aux Etats-Unis

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !



dessin, se retrouver face à l'impossible, comme partir travailler aux USATravailler à l’étranger : et pourquoi pas partir travailler aux Etats-Unis ? C’est possible, puisque Maxime et moi avons trouvé un emploi, tous les 2 sur New-York, avant de partir !

Mais attention, les USA, ce n’est pas comme l’Australie ou la Canada où il est possible de trouver un emploi sur place avec un visa working holiday (permis vacances travail).

Eh non ! Les USA, c’est bien plus compliqué. Si vous aviez en tête de partir et trouver sur place, oubliez.

Projet insurmontable ? Non, il suffit de procéder par étapes.

Comment nous avons fait pour travailler aux Etats-Unis ?

Pour pouvoir habiter et travailler aux Etats-Unis, il faut un visa avec permis de travail. Et pour avoir ce fameux visa, il faut une société qui vous sponsorise. Avant toute chose, nous avons donc commencé par chercher chacun de notre côté du travail aux Etats-Unis, depuis la France.

La démarche sera différente, selon votre profil. Avec Maxime, nous avons créé USponsor me, une application dans laquelle vous pouvez voir quel le visa le plus approprié pour vous, les offres d’emploi pour vous et les employeurs sponsors, et la démarche à suivre ! Vous pouvez vous y inscrire gratuitement. 🙂

liste des entreprises françaises aux USA
liste des entreprises françaises aux USA

Première étape : trouver du travail ! Et pour trouver un emploi aux USA, il faut trouver un employeur…

Nous avons trouvé chacun une société française qui nous a sponsorisé un visa valable 5 ans, renouvelables. Maxime a le E2 et moi le E1.

Cependant, il est très compliqué de se faire embaucher aux USA en postulant à des offres quelconques. Question de visa. Seulement 1 société sur 16 aux USA sponsorisent des étrangers comme vous et moi pour un visa de travail…

Par contre, nous avons rassemblé la liste de ces entreprises sponsors ! Et ça, c’est une mine d’or pour votre recherche, je vous le garantie ! Cliquez ici pour y accéder

A l’époque, nous avions mis plusieurs moyens en œuvre pour notre recherche, les voici :

Activer son réseau :

Renseignez-vous auprès de votre entreprise actuelle, il est possible de pouvoir vous faire muter et travailler aux Etats-Unis, ou bien, parlez leur du programme VIE,

Malheureusement, nos sociétés ne pouvaient pas nous proposer de mutation… Pas de présence sur le territoire. Mais beaucoup de personnes que je rencontre ici se sont fait muter ! Ils ont le visa L1 qui permet en plus au conjoint de travailler sur le territoire.

Soyez visible sur les réseaux professionnels comme LinkedIn et Viadeo avec votre profil à jour, en anglais et en français. Si vous n’avez pas encore de compte, il est temps de le créer rapidement,

Parce que c’est comme ça que j’ai trouvé mon employeur ! La RH m’avait demandé en contact quelques mois avant.

Informez tous vos contacts (sociétés de recrutement, RH) via les réseaux professionnels, mails, cartes de visite…

C’est ensuite en envoyant des messages de demande d’opportunités par LinkedIn et Viadeo aux RH et sociétés de recrutement, que quelques sociétés m’ont répondu positivement, dont la mienne maintenant. J’ai participé aux entretiens téléphoniques, par Skype et physiques : tests de motivation, d’anglais et de compétences… Tout s’est bien passé, j’ai été embauchée !

Maxime aussi a été en contact avec une société américaine, grâce à son ancien tuteur de stage. C’était un partenaire, comme quoi, le réseau ça compte beaucoup ! Malheureusement, la société n’était pas prête à lui sponsoriser un visa.

Postuler aux offres de travail aux Etats-Unis:

Inscrivez-vous vite sur le site civiweb, l’inscription est autorisée jusqu’à la veille de vos 28 ans. C’est qu’une fois inscrit que vous pourrez postuler à toutes les offres qui vous intéressent !

C’est une cvthèque accessible aux entreprises françaises qui recherchent à recruter un jeune actif pour l’envoyer dans un pays étranger. Le VIE (Volontariat International en Entreprises) est un programme Ubifrance favorisant ce processus, permettant aux entreprises de se développer à l’international. C’est à peu près bien payé et la durée est de 6 à 18 mois. Vous serez embauché par la société française et percevrez une indemnisation exemptée d’impôts.

trouver un travail aux Etats-UnisSuite à nos candidatures pour plusieurs offres, j’avais réussi à décrocher des entretiens dans une société dans le Kansas, et une à San Francisco. Malheureusement, ils n’ont pas aboutis ; mon anglais n’était pas assez ficelé, et ma présentation pas géniale. Inspirez-vous de nos conseils ci-dessous !

Maxime avait réussi à décrocher un entretien dans une société à San Francisco. Il a dû passer 4 entretiens pour au final être en concurrence avec une seule autre personne ! Mais le dernier entretien a été un échec, ils ont surement discerné un manque de motivation… Au final, le poste ne lui plaisait pas tant que ça.

– Si vous êtes cadre, sur le site de l’Apec, il y a une section internationale : Apec

Nous avions trouvé quelques offres intéressantes sur ce site, pas forcément dans nos domaines, mais ça peut toujours intéresser quelqu’un ! Mais je crois que ça n’existe plus, désolée. 🙁

Pôle Emploi a aussi une section internationale : Pôle Emploi, section « International »

Eh oui, je le recommande aussi même si ce site n’est pas terrible avec peu d’offres. Parce que Maxime a trouvé sa société grâce à une annonce sur le site Pôle Emploi International ! En la consultant, il a tout de suite compris d’où elle provenait (même si ce n’était pas indiqué). Et bingo ! Il a retrouvé la même directement sur le site de la société ! Il a postulé et passé les entretiens avec succès. Il a été embauché !

– Via USponsor me, l’application que Maxime et moi avons développé, où vous retrouverez les employeurs qui sponsorisent le visa de travail, présents aux Etats-Unis, leurs offres d’emploi et les contacts emails des personnes en interne.

Cette base est top si vous recherchez dans une entreprise américaine, française, petite, grande, dans un hôpital, cabinet, labo, école, etc… Plusieurs personnes ont déjà décroché leurs entretiens d’embauche grâce à celle-ci ! 😉

– Via les réseaux professionnels comme LinkedIn ou Viadeo, vous pouvez faire partie de groupes dans le métier que vous recherchez. Dans ces groupes, des offres d’emploi sont publiées.

J’avais trouvé des offres par LinkedIn, je m’étais mise en contact avec un recruteur qui m’avait ensuite orienté vers les offres de son entreprise. J’avoue que je n’ai pas eu le temps de postuler, ayant eu entre-temps la proposition de ma société actuelle !

Envoyer des candidatures spontanées :

– Faites-vous une liste d’entreprises grâce à la liste des employeurs sponsors qu’on met à disposition dans USponsor me, et envoyez en masse lettres de motivation et CV.

Nous avions envoyé une centaine de candidatures spontanées chacun de notre côté. À cette époque, je m’étais aussi beaucoup acharnée sur l’Australie. J’ai eu des réponses positives mais rien de concret, pas d’entretien à la clef pour moi.

Par contre, Maxime a eu un entretien suite à une candidature spontanée, c’était à Sydney en Australie. C’était même carrément positif puisque l’employeur l’a rappelé ensuite, il avait besoin de lui… Mais nous étions déjà engagés pour partir aux Etats-Unis.

Tout ça pour dire que cette piste fonctionne aussi !

Pour trouver les adresses e-mails des sociétés, j’avais eu beaucoup de mal à les récupérer. J’avais trouvé un vieux site des partenaires SAP (progiciel sur lequel je travaillais). Mais maintenant, vous pouvez avoir les emails dans USponsor me ! Et pas n’importe lesquelles (comme celles que j’avais trouvé à l’époque), on a les emails des CEO (directeurs), managers et RH !!! Pas besoin de rechercher site après site, imaginez le gain de temps ! 🙂

Une fois que vous avez votre liste d’employeurs sponsors à contacter, vous pourrez sauvegarder l’URL dans votre navigateur pour revenir plus tard dessus (parce qu’il risque d’y en avoir des centaines et des centaines !).

Cette base, on aurait trop voulu l’avoir quand on a voulu faire notre campagne de candidatures spontanées ! Et c’est d’ailleurs pour ça que nous avons eu l’idée de la concevoir pour les futurs expats. 🙂

Combien de temps ça nous a pris ?

Nous pensions depuis quelque temps à ce projet, à vrai dire, je l’avais en tête depuis 4 ans. Mais nous avons réalisé un autre projet en priorité ; investir dans l’immobilier. On ne peut pas tout faire à la fois !

Bref, nous avons décidé en octobre 2013 de lancer le projet, avec comme objectif, un départ milieu d’année 2014 pour habiter et travailler aux Etats-Unis. Et j’avoue que nous l’avons atteint avec succès ! Après une préparation d’octobre à décembre, et en démarrant très activement nos recherches d’emploi au 1er janvier 2014, nous avons trouvé nos sociétés respectives entre mi et fin mars 2014. Maxime a eu sa proposition d’embauche 1 semaine après la mienne…

La seule concession dans ce projet, c’était notre séparation pendant 3 mois. Je suis arrivée mi-juillet à New York et Maxime, mi-octobre. La société lui proposait 3 mois de formation à Paris avant de l’expédier.

Ce qui veut dire qu’au final, nous avons trouvé en 6 mois. Mais en recherche très active, nous y avons passé des nuits (je n’ai pas compté les heures) !

Partir en couple, ce qu’on sait

Partir en couple pour travailler aux Etats-Unis n’est pas le plus facile. Nous avons réussi à trouver chacun un employeur, depuis la France, et dans la même ville (pas évident vu la taille des Etats-Unis)… Sauvés ! Mais que se passe-t-il quand l’un trouve et pas l’autre ?

Alors jouez carte blanche avec l’employeur qui vous recrute, dites-lui que vous n’êtes pas tout seul ! Il peut alors proposer un visa avec permis de travail pour le conjoint. Ça veut dire que même si le conjoint ne trouve pas avant de partir, il pourra le faire sur place, dans tous les cas.

L’obtention du permis de travail peut durer de 3 à 5 mois, donc prévoyez des économies ! Autre petite chose, il faut que vous soyez mariés… Ça ne marche pas si vous êtes pacsés, seulement le mariage est reconnu aux USA.

Attention : il y a certains visas comme le H1B autorisant le conjoint marié de vivre sur le territoire, mais lui interdisant de travailler (percevoir du revenu aux USA).

Et vous, avez-vous testé ces différents moyens et quels sont les résultats ? Nous souhaitons un bon courage à tous ceux qui veulent se lancer !

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

95 reponses pour Comment partir travailler aux Etats-Unis ?

  1. Sarah dit :

    Comme j’ai beaucoup de demandes sur les visas, en attendant l’article spécial, voici un petit commentaire :

    J’avoue que je ne suis pas une experte en visa.
    Quand j’ai passé les entretiens avec ma société, elle m’a proposé un visa E1 (visa investisseur). Ça m’a paru bizarre aussi au début… Mais comme c’est une petite structure (nous sommes que 18 aux USA), ils ont peut-être joué là-dessus.
    Pour mon ami, au début, sa société, qui est aussi une petite structure, a essayé de lui faire un H1B, mais les quotas sont limités et il ne l’a pas eu (c’est une loterie). Donc ils se sont retournés vers un E2 (visa investisseur). Comment son entreprise a fait, je n’en sais rien, mais il est bien salarié de son entreprise, tout comme moi.
    Une fois que vous avez trouvé une entreprise, c’est elle qui s’occupe du visa… Le plus important, c’est de la trouvé. Le type de visa n’est peut-être pas très important du moment que vous pouvez habiter et travailler sur le territoire, avec une durée assez longue (5 ans pour notre part, renouvelable) ?
    http://www.cilsimmigration.com/visas-americain-e.html

  2. Eve dit :

    Très intéressantes toutes ces infos pour les Etats-Unis, merci, cela peut toujours servir ^^

    Bises Eve
    http://www.beaauuu.com/

  3. As dit :

    J’ai beaucoup aimé, suis ds une situation où je me retrouve aux USA,et mon chéri au pays,on arrive pas a décrocher un job pour lui ici,merci encore

  4. Kilam dit :

    Bonjour Sarah, super blog !
    Une question : avez vous envoyé vos candidatures en anglais ? Sous la forme traditionnelle ( Cover letter et Resume ) ? Vous vous êtes mis sur les standards américains ?
    merci pour toutes ces infos 🙂

  5. Sarah dit :

    Bonjour Kilam,
    Merci 🙂
    Oui, nous avions envoyé nos candidatures en anglais, sous la forme traditionnelle. Par contre, nous avons adapté le CV : avec le titre du poste recherché, et 2 lignes de description de ce qu’on recherche.
    Bon courage 🙂

  6. Stéphane dit :

    Bonjour Sarah,

    Merci d’avoir créer ce blog, je suis en train de faire comme vous. A la recherche d’un emploi en génie civil, je passe par Linkedin, réseau et annonces. En espérant avoir la même réussite que vous. Petite question, avez vous ratissez super large au niveau des états ou avez vous pris des villes cibles?

    Merci pour toutes ces infos!

    • Sarah dit :

      Bonjour Stéphane,
      Oui, nous avons ratissé très large, pour ne pas dire tous les USA ! Mais les postes sont souvent dans les grandes villes. Maxime a passé des entretiens pour être à San Francisco, Denvers et New York, et moi : San Francisco, Miami, Kansas City et New York…
      Bon courage !

  7. Sabrina dit :

    Bonjour Sarah!

    Super blog et super expérience! tu m’as redonné du courage avec cet article et je t’en remercie 🙂

    Je suis rentrée de NYC il y a 1 an après y avoir passé 6 mois environ pour mes études/stages en marketing et mon seul souhait et de retourner aux USA pour y vivre.

    En couple, nous avons aussi le même objectif que vous, rechercher chacun de notre côté en fonction de nos compétences.

    Pour tes recherches, tu as recherché sur google directement toutes les entreprises françaises implantées aux USA ou tu as un site qui les répertories? Ou bien uniquement sur les réseaux type linkedin et les sites de recherches d’emploi type Apec/Pôle emploi?

    Car comme tu le dis si bien, les entreprises américaines ne sponsorisent pas ou proposent simplement des stages de 6 à 18 mois max avec un J-1.

    Je te remercie pour les infos! 🙂

    • Sarah dit :

      Bonjour Sabrina,
      Merci pour ce gentil retour. 🙂
      Je ne connais malheureusement pas de site qui répertorie les entreprises françaises implantées aux USA. Comme je l’ai mis dans l’article, j’ai recherché sur LinkedIn, Pôle Emploi International, APEC, Civiweb, etc…
      Par contre, j’ai l’idée de constituer moi-même, une liste de toutes les entreprises qui sponsorisent le visa aux USA. J’ai prévu cette liste pour fin d’année, car il me faut du temps pour la faire, ce n’est pas évident !
      Si tu es inscrite au blog, tu sauras quand elle sera disponible. 😉
      Bon courage dans ta recherche !
      Sarah

      • Angelique dit :

        Bonjour,

        Je souhaitais savoir si tu avais fait la liste dont tu parles des entreprises qui financent pour le visa ?
        Je suis infirmiere et malheureusement les demarches sont super longues pour avoir l’equivalence donc je suis en train de les faire mais en attendant j’aimerai tout de meme partir travailler aux usa, si possible.
        Merci =D

        • Sarah dit :

          Bonjour Angélique !
          La liste est en cours de constitution, mais ne sera disponible seulement pour mes abonnés dans un premier temps. J’ai un peu de retard, mais je pense en sortir une première version en janvier. Et pour le grand public… Je ne sais pas encore ! Si tu souhaites t’abonner si ce n’est pas déjà fait, il te suffit de t’inscrire sur le formulaire juste à ta droite. ;-), et tu recevras en plus, le guide gratuit pour trouver un emploi et obtenir le visa.
          A bientôt !
          Sarah

  8. yaya dit :

    bonjour

    je suis camerounaise, 44ans maiée et 4 enfants tous au collège et africaine pas française ou européenne comme vous, et j’aimerai obtenir un vsa sponsorisé par un employeur et travailler aux USA , comment pourriez vous m’aider pour y parvenir merci

    slts

    yaya

    • Sarah dit :

      Bonjour Yaya,
      Tu peux me contacter directement depuis mon formulaire contact pour que l’on en parle
      A bientôt
      Sarah

      • Moktaa dit :

        Bonjour, je souhaiterai trouver un job ( exemple : serveur, caissier etc…) pour une durée ne dépassant pas 90 jours. Dois-je me tourner vers un visa ( tel le J-1 à ou est-ce qu’un ESTA est suffisant ?
        En espérant que vous ayez la réponse, merci.

        • Sarah dit :

          Bonjour Moktaa,
          Il est interdit aux Etats-Unis de travailler avec un ESTA. Si tu arrives à la douane en disant que tu viens bosser avec un ESTA, ils ne te laisseront pas entrer.
          Pour être dans la légalité, il te faut un J-1.
          Bon courage dans ta recherche

  9. HAPPY PILLZ dit :

    Waw je suis vraiment contente de tomber sur ton blog, c’est une vraie mine d’or.
    J’ai également le projet de partir aux états unis. Je me sentais un peu perdue avant de lire tes articles et grâce à toi ma todo liste se remplit petit à petit.

    Je file lire tes autres articles!

    Bises de http://happy-pillz.com

  10. daouki dit :

    bonj sara je suis marocaine diplomé en hotelerie et restauration j ai trouvé un employeur qui ma promis de travailler chez lui mais il m demandé de contacter une agencequi ma demandéd envoyer la somme de5OOUSD pour les frais de dossier mais jai peur qu ils sont des arnaque

  11. Junior dit :

    Salut !
    Actuellement je suis aux Etats-Unis avec un visa B1/B2 et je trouve un employeur qui me garantit déja un emploi. Quelles devraient être les premières démarches ? Sera-t-il facile d’obtenir un visa me permettant de travailler là-bas ? Merci

    • Sarah dit :

      Facile : tout dépend de ton secteur d’activité, ton profil, tes diplômes, ton expérience, etc…
      Pareil pour les démarches, tout dépend de tout ça.

  12. RB dit :

    Bonjour,

    Merci pour ce blog qui aide beaucoup dans la recherche d’un emploi aux usa et qui nous donne de l’espoir. J’ai rentré mon adresse email pour recevoir votre mini guide de l’emploi ainsi que la liste des entreprises délivrant des visas, mais je n’ai rien reçu (j’ai pourtant bien vérifié mes spams). Serait-il possible de les recevoir s’il vous plait ?.

    Merci.

  13. YOUCEF MAHFOUFI dit :

    Bonjour,

    ci-haut « J’ai participé aux entretiens téléphoniques, par Skype et physiques »
    Donc si j’ai bien compris tu as passé des entretiens physiques avant d’obtenir le visa souhaitée ? peux-tu stp éclaircir un peu ce point, merci d’avance.

    Youcef

    • Sarah dit :

      Bonjour Youcef,
      Je parle ici des entretiens d’embauche avec ma société, qui m’a ensuite elle-même sponsorisé pour le visa.
      A+
      Sarah

      • YOUCEF MAHFOUFI dit :

        d’accord mais avant que tu sois prise, tu as juste passé des entretiens au téléphone et sur skype , tu ne t’es pas déplacé au USA pour des entretiens physiques ? tu étais prise et ils t’ont envoyé les documents nécessaires pour la demande de Visa ?

        Encore une fois merci

        • Sarah dit :

          Je ne me suis pas déplacée aux USA pour les entretiens. Avant d’arriver avec mon visa et mon boulot (j’ai commencé mon travail le lendemain de mon arrivée), je n’avais jamais mis les pieds aux Etats-Unis. Par contre, je m’étais déplacée à Paris pour une journée entière d’entretiens (le siège de ma société était à Paris).

  14. charlotte dit :

    Bonjour Sarah, merci pour ce blog très instructif. Moi je me nomme Charlotte vivant au Togo je souhaite immigrer aux USA pour travailler. Je te remercie de tes conseils pratiques

  15. Nono dit :

    Salut! Je suis au bout du roulo. Arrivé au usa l annee derniere en visa E2 ma societe ferme ses porte dans quelque mois. Dure surtout avec un visa et un contrat de 5 ans. Je trouve des societees prete a me sponsoriser mais ce visa ne me permets pas de transfert que pour une societe francaise. J ai pensě au eb2 mais je c pes si il est facile de l obtenir

    • Sarah dit :

      Bonjour Nono,
      Si tu trouves des sociétés prêtes à te sponsoriser, alors tu peux avoir un nouveau visa. Il suffit de sortir du territoire américain pour avoir l’entretien dans une ambassade / consulat américain.
      Pour le eb2. J’en ai entendu parlé que très vaguement. Consulte un avocat !

  16. Maria dit :

    Bonjour.
    J’aimerai savoir qu’elles secteurs recrutent le plus au us ?
    Hotellerie, du genre hotesse d’accueil ça recrute ?
    Pourrez vous me donner une liste de métiers qui recrutent.

  17. Maria dit :

    Bonjour,
    pouvez me dire les secteurs qui embauchent le plus au usa ?
    Comme dans lhotellerie, maitre d’hotel, hotesse d’accueil ect..
    Est ce que ce genre de métier est prit ? Prit pour un contract, visa long terme ?
    Ou sinon dans qu’elles branches les américains engagent le plus de français ? Fin qu’elles secteurs.
    Svp, je suis perdu.
    Merci.

    • Sarah dit :

      Bonjour Maria,
      Oui, le secteur de la restauration recrute, l’image française à la cote dans le domaine de l’alimentation.
      Le visa le plus commun dans ce cas là est le J1, valable 1 an pour la restauration.
      Il y a pleins d’autres secteurs qui embauchent des Français, comme enseigner le français, les nouvelles technologies, la mode, le luxe, la cosmétique, le tourisme, la recherche, etc…

      • Maria dit :

        Ah d’accord merci beaucoup Sarah.
        Donc même en étant hotesse d’accueil c’est possible d’être prise ? Et pas seulement saisonnier, car beaucoup de personnes m’ont dis que ils ne recrutaient que pour du saisonniers.
        Hotesse d’accueil dans des hotels, je parle bien évidemment.
        D’ailleurs, est ce qu’ils ils cherchent beaucoup d’emploi ou au contraire ils n’en cherchent pas et n’ont plus de place ?
        Désolé pour toutes ces questions, je sais vraiment pas quoi faire. :/

        • Sarah dit :

          Salut Maria, il faut avouer que hôtesse d’accueil n’est pas le poste qui embauche le plus de Français aux Etats-Unis. La main d’oeuvre sur place est déjà suffisante. Cependant, des personnes qui parlent français peuvent être recherchées pour ce type de poste, dans des endroits très touristiques, en pleine saison. Comme tu as l’air de savoir déjà, tu as la possibilité de faire ce job en saisonnier aux USA, il existe un visa spécifique pour ça. Mais de là à te faire sponsoriser pour un visa sur quelques années… J’ai des doutes. Pour ça, il vaut mieux s’orienter vers des métiers qui recrutent des étrangers. Mais pourquoi ne commencerais-tu pas par un job en saisonnier ? Quel est ton but ?

          • Maria dit :

            D’accord,merci.
            Justement, je ne sais pas qu’elle job. J’aime la mode et le tourisme, mais le toursime je ne pense pas être engagée pour une longue durée.
            Mon but c »est d’y aller vivre pour une longue durée, mais ne sachant pas encore qu’elle métier exercer.
            Je voulais savoir qu’elle métier était assez prisé au etats unis pour une longue durée et dont le savoir français est assez reconnu. e,blog mais rien qu me renseigne. :/ Je suis assez perdu.
            J’ai cherché pleins de sorte de sit

          • Maria dit :

            Qu’elles métiers connais(tu qui recrutent des étrangers ?Just quelques uns.

  18. Sarah dit :

    Maria,
    Je donne tous les secteurs qui recrutent ici : https://vivreaudeladesfrontieres.com/quizz-vos-chances-pour-les-usa
    A+
    Sarah

    • Maria dit :

      Merci énormément Sarah, tu m’as beaucoup aidé.
      C’est vraiment très gentil de ta part, je suis beaucoupl renseigné.
      D’ailleurs j’ai un bac pro, ça ne change rien? car on m’a dit que le bac général est mieux.
      Quoi qu’il en soit, je te remercie vraiment du fond du coeur, bisoux et désolé si je t’es dérange avec toutes mes questions.

    • gabi dit :

      Bonjour ! Moi je suis éducateur préscolaire et je vis en côte d’ivoire . Par aileurs, je viens d’être sélectionné pour la Green card des USA. Est ce que je peux exercer ce même job aux USA sans problème?

  19. gabi dit :

    Bonjour ! Moi je suis éducateur préscolaire et je vis en côte d’ivoire . Par aileurs, je viens d’être sélectionné pour la Green card des USA. Est ce que je peux exercer ce même job aux USA sans problème?

    • Sarah dit :

      Bonjour Gabi,
      Avec la Greencard, tu peux trouver un job dans n’importe quoi !
      Je suis sûre que tu trouveras dans ton domaine.
      Félicitations pour la carte verte, tu vas faire pleins de jaloux (moi la première) 🙂 !

      • gabi dit :

        Loool. C pas mon intention !

      • gabi dit :

        J’ai besoin d’avoir un sponsor ? Si oui , Comment je fais?

        • Sarah dit :

          Hello Gabi,
          Avec la greencard, tu n’as pas besoin de sponsor… C’est pour ça que c’est beaucoup plus simple dans ton cas.

          • gabi dit :

            Bjr Sarah ,
            C pas aussi simple hein !
            Je dois remplir un formulaire et il me faut l’adresse d’une personne de làbà (américain ou résident permanent). Après, il doit m’envoyer les documents i-134 et 1040. Du coup, je suis bloqué parce que je ne connais personnel laba. Je fais koi Dans ce cas ?

  20. gabi dit :

    Bjr Sarah ,
    C pas aussi simple hein !
    Je dois remplir un formulaire et il me faut l’adresse d’une personne de làbà (américain ou résident permanent). Après, il doit m’envoyer les documents i-134 et 1040. Du coup, je suis bloqué parce que je ne connais personnel laba. Je fais koi Dans ce cas ?

  21. Elodie dit :

    Salut Sarah,
    Je passe exactement par la même démarche que toi depuis quelques semaines et je suis tombée sur ton blog. Quel est ton profil et ton domaine d’activité? Qu’est ce qui a intéressé l’entreprise aux USA chez toi?
    Merci pour ton retour.

  22. Pouplin dit :

    Bonjour,

    Faut il prendre un visa J-1 ou un autre genre de visa pour travailler aux USA?

    Je suis dans l’agriculture (ovin lait et caprin), apres avoir envoyé des candidatures spontsnnées j’ai trouvé une entreprise qui voudrait m’embaucher à l’avenir…. ils m’ont poser la question si le visa J-1 etait suffisant où il avait besoin de me sponsoriser.

    J’ai 24 ans j’ai une licence dans la filiere brebis viande et usa ( pas courant au usa), une experience pro de 3 ans dans l’agricole ( 2 ans en france, 1 an en Nouvelle Zelande, 3 mois en irlande et 2 mois en ecosse sans compter mes stages car j’ai fais des formations par alternance.), j’ai fait une formation d’anglais de 3 mois et j’ai un niveau proche de C1 en anglais (je connais les termes techniques de mon metier qui n’ont pas été evalués lors de ce genre de test).

    Cordialement

  23. Cad dit :

    Bonjour !
    Déjà merci pour l’article qui me redonne un semblant d’espoir pour moi et ma copine 🙂
    On a décider de partir a l’étranger l’année prochaine et de tenter aussi cette expérience pour un an ! Cependant, elle comme moi touchons des domaines rarement abordés par les aides que nous trouvons : le droit pour elle, la grande distribution pour moi :/
    Nous n’avons rien trouvé pour le moment, même si nous cherchons bien en avance pour ne pas être pris au dépourvu.
    Nous aurons d’ici la un Master 2 chacun de validé, c’est donc l’occasion parfaite pour décoller aux USA ! Une idée pour nous sortir de cette petite situation délicate ? 🙂
    Merci d’avance !

    • Sarah dit :

      Bonjour,
      Merci pour le compliment. 🙂
      Je vous conseille de postuler aux offres d’emploi des employeurs qui sponsorisent le visa, dans vos domaines. Aussi, vous pouvez envoyer vos candidatures spontanées le plus possible aux employeurs sponsors dans vos domaines. Je mets à disposition la liste sur le blog. Bonne recherche. 🙂

  24. Ouedraogo dit :

    Bonjour, merci pour ce blog, je viens de recevoir le guide.Je suis aussi interessé a avoir une carriere au usa, je suis employe dans une compagnie aerienne comme un Technicien et j’ai aussi des compétences en maintenance informatique.Pouvez vous me donner des conseils en rapport avec mon profil sur les chances de partir travailler au usa?
    Merci

    • Sarah dit :

      Bonjour,
      Le mieux est que tu recherches s’il existe des employeurs aux USA qui sponsorisent le visa pour des personnes dans ton domaine. Je mets à dispo la liste sur le blog. Et s’il y en a, tu peux postuler aux offres d’emploi ou envoyer ta candidature spontanées.
      Bonne recherche

  25. Landdel dit :

    Bonjour,

    En juin 2017, je finis mon master en ingénieurie informatique et j’aimerais partir vire aux USA.

    J’ai vu qu’il était possible d’obtenir un visa J1 pour un internship (pour une durée de maximum 18 mois). Penses-tu que c’est une bonne idée de prendre cette formule et d’une fois sur place chercher un job ou faut-il mieux directement chercher à partir d’ici ? (sachant que je n’ai aucune expérience)

    • Sarah dit :

      Bonjour,
      Le visa J1 va te permettre d’avoir une première expérience, c’est un très bon moyen de te faire aussi du réseau sur place. Cependant, il n’est pas prévu pour que tu restes aux USA par la suite si c’est ton souhait. Certaines clauses peuvent même t’obliger à rentrer en France pendant 2 ans ensuite. Ceci dit, si tu ne signes pas une telle clause, tu peux tenter de chercher un emploi par la suite pour y rester, avec un visa H1B. Mais ce sera à ce nouvel employeur de te sponsoriser le visa.

  26. aime pukuta dit :

    je veux vivre et travailler aux usa selon mes rêve mais comment procéder; ; je suis licencié en administration réseau et gestion des bases de données

    • Sarah dit :

      Salut,
      Comme je le dis dans l’article, il te faut trouver un employeur dans un premier temps, qui te sponsorisera pour un visa de travail. Tu as le détail dans l’article.

  27. Elly dit :

    Bonjour, conseillerais- tu d’indiquer une adresse aux usa pour que le cv ne soit pas rejeté d’emblée avec une adresse en dehors des usa? Beaucoup d’entreprises demandent l’adresse dans le dossier de candidature. Merci.

    • Sarah dit :

      Bonjour Elly,
      Sur ton CV, je pense qu’il est mieux que tu indiques la vraie adresse où tu habites actuellement. Donc si ce n’est pas aux USA, ne mets pas aux USA.
      Tu as besoin d’être « relocalisée », il ne faut surtout pas mentir aux entreprises. Pareil si tu as besoin d’un visa / autorisation de travail pour les USA, indique-le dans ta lettre de motivation.
      A+

  28. Svetlana dit :

    Hey Sarah,

    Moi je vis déjà aux USA à Seattle exactement. J’étais prof d’art plastiques pendant 4 ans en France mais pas titulaire. Et j’aimerais y enseigner. Pourrais-tu me guider? Merci

  29. ali dit :

    bonsoir SARA et merci beaucoup pour tes nombreux aide.bonsoir aussi M GABI jaimerais savoir si l’obtention de la green card l’ambassade ta exiger le mariage dans ton pays natal.merci

    • Sarah dit :

      Bonsoir Ali,
      Nous n’avons pas la green card. Nous avons les visas E1 et E2, visas non immigrant, et non, nous n’avons pas eu besoin de nous marier à l’époque puisque nous avons pu obtenir un visa chacun.

  30. basma dit :

    salut ts le monde je suis jeune algerienne jai un master en automatisme et une experience en assistante commerciale je cherche un employeur qui me sponsor aux usa comment faire et par quoi commencer

    • Sarah dit :

      Bonjour Basma,
      Pour commencer, il te faut construire une liste d’employeur sponsors. Tu l’as ici.
      Ensuite, il suffit de suivre les étapes que je te donne.
      A+
      Sarah

  31. vrignaud dit :

    Bonjour SARAH,

    Nous envisageons de venir vivre aux USA pour une expérience de vie familiale mon mari à 49 ans et est restaurateur, j’ai 41 ans et je suis gestionnaire dans une agence immobilière et notre fils 9 ans.
    Je suis venue la première fois aux USA il y a 19 ans et depuis je ne rêve que d’y vivre. Mon rêve c’est transformé en un projet de famille, même notre fils après avoir passé des vacances avec nous la-bas aimerais aussi.
    Nous aimerions tous les 3 faire un petit bout de chemin en Californie à SAN FRANCISCO plus exactement.
    Il est très difficile de faire la comparaison entre les différents visa. Comment d’après vous nous devons nous y prendre.Tout en sachant que des visas de 3 ou 6 mous ne peuvent être envisagés car nus devons au moins assurer pour notre fils une année scolaire entière.

    Merci de votre réponse et de votre blog qui nous inspire courage et energie

  32. Marie dit :

    Bonjour,

    Waouh, je trouve ça tellement généreux de votre part de partager toutes ces connaissances sur le sujet !! Merci et bravo à vous 🙂

    Je me lance tout juste dans le projet de partir bosser à l’étranger et il semble que les États-Unis ont beaucoup de jobs dans mon domaine. Alors c’est parti !

    Merci encore !

    Marie

  33. Mathieu dit :

    Bonjour Sarah et Maxime,

    Je suis en couple avec une Japonaise et nous avons l’intention de partir vivre aux Etas-Unis en Californie.
    Je serai diplômé de mon école d’ingénieur en Septembre 2017 et elle sera diplômé de son écolé en Mars 2018. Elle voudrait aller à l’université pour acquérir des connaissances avant de se lancer dans le marché du travaille donc je ne pense pas qu’il y ait quelconque soucis pour elle.
    Pour moi c’est dans l’ingénierie, plus particulièrement les matériaux et la métallurgie. Donc je pense que je peux trouver un travail sans trop de problème.

    Ma question est la suivante : Est-ce qu’il est préférable que nous soyons mariés avant de partir aux Etats-Unis ou ce n’est pas dérangeant ?

    Merci à vous et merci pour ce site !

    Mathieu

    • Sarah dit :

      Hello Mathieu,
      Nous ne nous sommes pas mariés quand nous sommes partis aux USA, et ça n’a pas été dérangeant.
      Il faut juste que vous trouviez un sponsor chacun par contre.
      A+
      Sarah

  34. gautier dit :

    bonjour, je me présente chef d’entreprise dans le bâtiment
    je souhaite me rendre en Californie l’été prochain car lors de mon dernier séjour j’ai pu constater que la pratique tel que sourcier était recherchée, j’aimerais par conséquence m’y rendre afin de proposer mes services à des particuliers ainsi que des professionnels, via mon entreprise française
    malheureusement je suis perdu administrativement dans le choix du visas nécessaire. merci de pouvoir m’éclairer, cordialement

  35. yomi Innocent dit :

    Sarah Bonjour je suis yomi innocent electricien bâtiment vivant au cameroun j’aimerais bien travailler aux USA quelque soit le domaine qui se présente devant moi hormis ma profession je suis partisan SARAH mais comment pour obtenir un visa merci

  36. Michel Azoh dit :

    Salut,je me nomme Michel Azoh,resident au togo,je suis,cuisinier et diplomé de licence en histoire,j’aimerai bien aller au usa pour trouver un job,enfin de devenir moi aussi quelqu’un demain ,je suis orphelin dans les deux côté,Merci de nous aidé aussi

  37. SOUHAIL BEN YAHMED dit :

    je suis souhail ben Yahmed de la Tunisie je travail comme Sales Manager dans une Societe de Transport International Routier Maritine & Aerien ,je Souhaite Travailler auX USA comment Faire.

  38. Mannan dit :

    Hello,

    Je voulais juste te remercier pour ce partage d’information, je suis tombé par hasard sur ton blog et j’ai apprécié ta démarche de partage d’experience et d’aide à toutes ces personnes qui souhaitent s’expatrier.
    Si un jour j’envisage d’aller aux US, je saurais par où commencer 🙂

  39. François-Xavier dit :

    Bonjour,

    Je m’appelle François-Xavier. J’ai 24 ans et j’habite actuellement à Paris. J’ai une forte volonté de m’expatrier aux Etats-Unis pour y travailler, découvrir un autre pays, etc.

    Comment faire concrètement dans ma situation pour trouver un employeur et obenir un VISA, sachant que je suis toujours étudiant mais tout de même prêt à laisser mes études pour une nouvelle aventure ?

    Bien cordialement.

  40. Figo samba dit :

    Esqu’on peux effectuer plusieurs traveaux dans dès sociétés américaine au même moment, donc être employé, tu leurs gère au moment, presque au même heures

  41. Melanie dit :

    Les lettres de motivations pour les sociétés françaises, vous les avez faites en française ou anglais?

    De plus le CV a été sous la forme française ou américaine ?

    Bonne soirée

  42. Thérèse dit :

    Bonjour Je cherche aussi un Emploi

  43. EDEM dit :

    bonjour tout le monde,
    je suis un jeune togoglais qui desire partir aux USA pour travailler dans l’hotellerie puis que je suis dans le domaine maintenant ça fait un plus de trois ans.
    Donc si je compris bien il faut trouvé ton employeur et c’est lui qui va demandé le visa pour toi??
    éclairé moi de la procédure ok?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.