Claire a trouvé son job aux USA dans une entreprise française

Commentaires (0) Emploi pour francophones

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

Félicitations à Claire qui a trouvé son job dans une entreprise française aux Etats-Unis ! Ca fait maintenant 3 semaines qu’elle a commencé à son nouveau poste en Californie. 🙂

Claire avait suivi la méthode que j’offre pour trouver un job aux USA l’année dernière. Cliquez ici pour y accéder Cliquez ici pour y accéder

Quand j’ai vu qu’elle était parvenue à son objectif, j’étais super contente pour elle ! Et bonne nouvelle, elle a gentiment accepté de nous raconter comment elle a réussi. 🙂

Claire, peux-tu stp te présenter rapidement ?

Je m’appelle Claire, j’ai 27 ans.

job dans une entreprise française aux Etats-UnisJ’ai fait un bachelor en école de commerce (Audencia Bachelor), et un master également en école de commerce (SKEMA Business school à Lille). J’ai également étudié au Mexique pendant 1 an et demi.

Après ça, j’ai fait un VIE d’un an en Belgique chez Renault, puis j’ai décidé de changer de job, et de partir aux US. J’y ai trouvé un job sous visa J1, et je suis donc restée 1 an et demi en Arizona.

Après cela, mon entreprise ne souhaitant pas vraiment me sponsoriser pour un E2, m’a envoyé dans sa filiale au Mexique. Mais j’ai très vite souhaité retrouver un boulot aux US.

Quand as-tu commencé ta recherche d’emploi aux Etats-Unis ? Et comment as-tu procédé ?

J’ai commencé ma recherche réellement en mai/juin, et j’ai eu plusieurs bons contacts, mais rien de tout à fait sérieux.

Combien d’offres j’ai postulé… Certainement une petite centaine, mais c’était mal orienté, et mon profil ne correspondait pas parfaitement. Malheureusement beaucoup ne souhaitaient pas sponsoriser de visa.

J’ai envoyé un peu de candidatures spontanées, mais généralement je n’avais pas de réponse. Donc du coup, j’ai beaucoup postulé aux offres. 

Puis j’ai suivi ta méthode mi juillet.

Fin juillet, j’ai été contacté par téléphone par une entreprise française pour laquelle j’avais postulé à une offre d’emploi, et c’est après ma visite en Californie mi-septembre (pour rencontrer le General Manager et voir l’entreprise) que je t’ai contacté pour les visas.

J’ai dû être contactée par 8 entreprises au total je pense.

De quels outils t’es-tu aidé pour ta recherche d’emploi ?

Pour ma lettre de motivation et mon CV, j’ai utilisé les infos de ta méthode (maintenant USponsor me USponsor me ).

Pour chercher l’entreprise, j’ai utilisé uniquement LinkedIn. J’avais pris l’abonnement premium LinkedIn pour contacter directement des RH.

Mon boulot de contact de RH commence à fonctionner. Maintenant, je commence à avoir du monde qui me contacte.

Peux-tu nous expliquer quel a été ton travail de contact de RH ? Contactais-tu uniquement les entreprises françaises ?

Généralement, je contactais les RH d’entreprises françaises aux US qui avaient des offres d’emploi en ligne.

Cela me permettait de lancer la discussion. Si je n’avais pas de réponse, je relançais la semaine d’après. Après 2 messages, généralement je recevais une réponse, quelle qu’elle soit.

Où habitais-tu lors de ta recherche d’emploi ?

A Celaya, au Mexique. 

Comment as-tu trouvé ton entreprise au final ? Avais-tu un contact en interne ?

job dans une entreprise française aux Etats-UnisDans ce cas-là, j’ai répondu à une annonce. Je faisais mes recherches avec le mot-clé “français” ou « French ». Il faut dire que le français est vraiment mon point de différenciation !

Pour cette annonce, mon expérience répondait exactement à l’offre. En gros, je fais exactement le même job que celui que je faisais au Mexique, mais dans une autre industrie.

Je ne connaissais personne dans l’entreprise.

Combien de temps a duré le processus de recrutement dans ta nouvelle société ? Peux-tu nous décrire comment ça s’est passé ?

J’ai envoyé mon CV fin juillet, et dans les deux heures qui suivaient, j’avais un email me proposant un rendez-vous téléphonique.

Plusieurs jours après, je passais un « entretien téléphonique ». Je mets cela entre parenthèses, car au final, c’était surtout pour me dire que je répondais parfaitement à tous les points de l’offre, et qu’ils souhaitaient me rencontrer.

L’entreprise française m’a payé le voyage depuis le Mexique pour passer 3 jours à Napa (un weekend + le lundi) afin de découvrir la région, et parler plus facilement du poste. Le 20 septembre, j’étais donc en Californie. Et le lundi soir dans l’avion du retour, j’avais l’offre de poste.

Quel visa t’ont-ils sponsorisé ? As-tu eu besoin de le négocier, ou d’aider l’entreprise à définir quel visa ?

J’ai juste envoyé mon CV sur LinkedIn. Et il cherchait un Français, ou quelqu’un de bilingue français. Quand l’entreprise m’a contacté, j’ai posé la question à propos des visas. Et il m’a dit directement qu’il cherchait quelqu’un qui parle français. Donc pas de problème pour le sponsor.

Ils m’ont sponsorisé le E2, c’est moi qui l’ai proposé, car je ne rentrais plus dans les critères pour un J1, et le H1B ne me permettait pas de commencer immédiatement (en plus de la difficulté de l’avoir).

Pas besoin de négocier, l’entreprise a tout pris en charge et s’est fait aider d’avocats en immigration.

Est-ce que tu sais si d’autres salariés dans ta société en Californie ont des visas E-2 ?

Je suis la seule française dans la société.

Combien de temps a duré la procédure d’obtention du visa ?

La procédure en temps que telle a pris 5 semaines (3 semaines de révision du dossier par l’ambassade, 1 semaine pour avoir le RDV et 1 semaine pour partir).

Cependant, les avocats ont perdu du temps lors de la création du dossier. Au lieu de commencer début octobre, ils ont commencé en décembre et cela a pris un mois et demi.

Quand as-tu commencé dans l’entreprise, et où ?

J’ai d’abord commencé dans l’une des usines de l’entreprise en France (à Toulouse) mi-novembre (un weekend pour déménager du Mexique à Toulouse… ) et j’ai fait 2 aller-retour aux US : un en décembre et un en janvier.

Où es-tu basé aux Etats-Unis ? Est-ce que c’est bien là où tu recherchais ?

Je suis maintenant basée à Napa en Californie, à 1h au nord de San Francisco. Je cherchais un peu partout aux US, mais mon choix portait plus sur NY (où mon copain habite en ce moment), et la Californie, où j’ai toujours voulu vivre.

Peux-tu nous décrire rapidement ton entreprise et ton poste ?

job dans une entreprise française aux Etats-UnisJe travaille pour une entreprise française qui vend des bouchons de liège et des capsules de bouteilles de vin, en tant que Capsule business manager.

Je suis le lien entre les usines en France, et les commerciaux aux US. Toutes les commandes, tous les problèmes, toutes les nouveautés passent par moi.

Aux US, on est 16. C’est donc une petite entreprise.

Par contre, nous sommes présents dans plusieurs pays dans le monde (France, Portugal, Chili et USA). Je ne sais pas vraiment la taille de l’entreprise, mais j’imagine bien 300 personnes au total.

La culture en France est vraiment franco-française… Beaucoup ne parlent pas un mot d’anglais alors qu’aux US, personne ne parle français. Du coup, la communication peut être un peu compliquée. Aux US, on a vraiment une culture américaine. Ce que j’apprécie beaucoup.

Comment ça se passe dans ta nouvelle société depuis que tu as commencé ?

Pour l’instant, cela se passe bien. J’ai été bien intégrée à l’équipe de Napa, et des projets vont être lancés au fur et à mesure.

Est-ce que tu es contente de partir aux USA ? 🙂 Tu comptes y rester plusieurs années ?

Etre aux Etats-Unis, c’était mon objectif.

Mon copain y vit, et nous n’avons pas vraiment l’intention de bouger avant quelques années. Pour l’instant, mon visa est de 5 ans… donc pourquoi pas en profiter au moins 5 ans !

Quel ressenti as-tu conclu de cette recherche d’emploi ? Qu’est-ce que tu dirais à un Français en recherche d’emploi aux USA ?

job dans une entreprise française aux Etats-UnisCe n’est pas simple du tout, il faut vraiment s’y mettre lorsque l’on souhaite chercher du boulot aux US.

On ne trouve pas un job après avoir répondu à 2 offres d’emploi, et sans avoir réfléchi à nos points forts.

Après, j’ai la chance d’avoir les études et les experiences qui m’ont permis de décrocher un boulot et surtout un visa. Au final, c’est surtout le visa le plus compliqué.

Mon conseil serait d’abord de savoir quel visa on peut décrocher. Et après, faire une recherche dans ce sens. Et surtout, investissez 29 euros dans le premium de Linkedin pour 3 mois, et je recommande les conseils de Sarah sur le CV et lettre de motivation. Ca peut être très pratique !

Merci Claire d’avoir partagé ton expérience ! 🙂

Grâce aux retours d’expérience de nouveaux heureux comme Claire qui ont réussi à trouver leur job aux USA, j’ai fait d’énormes évolutions sur la méthode qu’à suivi Claire l’année dernière, en ne gardant uniquement les techniques qui fonctionnent rapidement !

Je vous offre au jour d’aujourd’hui, une base contenant les employeurs aux USA prêts à vous sponsoriser un visa de travail, leurs offres d’emploi, contacts email et profil LinkedIn (sans avoir besoin de l’abonnement premium LinkedIN). Cette base est plus puissante chaque jour. Cliquez ici pour y accéder gratuitement !

Est-ce que vous aussi, vous avez trouvé votre job aux USA ?

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Quelles sont vos chances de décrochez un job aux USA ?

Testez votre éligibilité à partir travailler aux USA selon votre profil et situation !

Les employeurs aux USA sponsors de visa de travail

LISTE DES ENTREPRISES + OFFRES D'EMPLOI + CONTACTS EMAILS

 

Accédez à la liste !

Les employeurs aux USA sponsors de visa de travail

Accédez à la liste !

Les employeurs aux USA sponsors de visa de travail

LISTE DES ENTREPRISES + OFFRES D'EMPLOI + CONTACTS EMAILS

 

Accédez à la liste !

Les employeurs aux USA sponsors de visa de travail

Accédez à la liste !