Que se cache-t-il derrière Niagara ?

Commentaires (2) A travers l'Amérique

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

Les chutes du Niagara, toujours aussi majestueuses ! Cette fois, c’était avec mes parents. En revenant de la ville de Québec pour aller à New York City, nous avons décidé de passer 2 nuits à Niagara.

Ce n’était pas du tout sur la route, mais ça vaut le détour ! Il faut 8 heures en voiture de Québec ville à Niagara, et autant de Niagara à New York City. Mes parents en avaient loué une à l’aéroport de Montréal.

Se loger à Niagara

niagara cadreNous avions réservé un logement par Airbnb, mais le propriétaire n’a jamais validé notre demande (surement à cause des vacances d’hiver), c’est l’inconvénient de ce système. Donc nous nous sommes retrouvés sans rien.

Nous avons alors repéré 2 motels à la sortie de la voie rapide (carte) à St. Catharines; Capri Inn et Canadas Best Value Inn qui se font face. Tous les 2 avaient des chambres disponibles, le Canadas Best Value Inn était à 53 $ par chambre, la nuit, tandis que le Capri Inn était à 62 $ par chambre, la nuit.

Nous avons préféré le Capri Inn, la fille de l’accueil nous avait fait visiter les chambres avant que nous nous engagions, et nous avons pu en choisir une avec 2 queens beds (lits de 160 x 200 cm), plus ou moins séparés par une cloison, parfait ! La chambre était propre, rénovée, et les matelas, neufs, pour 95 $ la nuit.

Attention ! Il faut savoir qu’il existe le bed bug (punaise de lit). Je l’ai découvert ici. Vous voulez savoir à quoi ça ressemble ? C’est ça ! Je vous rassure, ce n’est pas mon pouce. Les bed bugs vivent en communauté dans nos matelas (il peut y en avoir des centaines !), et ils provoquent des plaques rouges sur la peau. Apparemment, quand on en attrape, c’est très dur de s’en débarrasser ! Tout ça pour dire que si vous ne voulez pas vous confronter à ce genre de cauchemar, évitez les hôtels pas chers, parce que oui, il y en a aussi dans les hôtels !

D’ailleurs, pour information, la vente de matelas d’occasion est strictement interdite ici, à cause de ce problème… J’arrête d’écrire sur ce sujet, car ça me gratte partout rien que d’y penser. Toujours envie de continuer l’aventure ?

Le soir même, nous sommes allés manger au restaurant Spicy Thaï, quelle expérience ! C’est un restaurant bien noté, mais attention, les plats sont vraiment très épicés ! Même mon père qui est habitué à manger du piment cru, n’a pas pu finir son assiette ! Pour ma part, j’ai cru que j’allais prendre feu sur place. Mais pour autant, c’était très bon… Juste immangeable.

Les chutes du Niagara recto

Niagara, parmi les chutes les plus célèbres au monde… Elles ont un petit côté rêveur, n’est-ce pas ?

Comment les imaginez-vous ? Perdues en pleine nature ? Superbes ? Impressionnantes ? Merveilleuses ? Effrayantes ? Et bien les voici…

chutes Niagara panorama

Oui effectivement, elles sont tout ça. C’est un joli don de la nature, on ne peut pas le nier. Ce n’est pas tant la hauteur qui impressionne, puisqu’elles ne le sont pas tellement (57 mètres), mais la largeur (945 mètres) et le débit impressionnant ! Ce sont les plus puissantes de l’Amérique du Nord…

photos clichées des chutes du NiagaraIl y a 2 grosses chutes, celle des Américains et celle des Canadiens. Chacun la sienne, pas d’histoire ! Les Canadiens sont tout de même plus chanceux, leur chute, en forme de fer-à-cheval, est la plus impressionnante. Et ils ont une meilleure vue d’ensemble. C’était de ce côté que nous étions.

Si vous voulez en savoir plus sur son histoire et ses impacts, je vous laisse découvrir la page Wikipédia assez complète.

Seulement, tout ceci n’est qu’une facette… Toutes ces belles photos que vous voyez, sont celles bien cadrées ! Celles que l’on voit sur le site et prospectus des agences de voyage.

La poubelle des chutes du NiagaraEt qui dit touristes dit… Horreurs !

En cadrant un peu plus la photo vers le bas, voici ce que l’on découvre… La poubelle des touristes de Niagara ! C’est chouette la façon dont on préserve notre si belle nature ! 🙁

Les chutes, victimes de leur succès ? J’en ai bien peur… C’est le lieu le plus touriste pour la période du jour de l’an.

Pour accueillir tout ce petit monde, il faut bien des aménagements en place, que ce soit côté Canada ou USA. En tournant un peu plus la caméra à droite, vous pouvez découvrir l’envers du décor.

niagara cote canada

niagara cote usa

À gauche de la chute américaine, il y a un bout de pont… C’est grâce à celui-ci que les Américains peuvent contempler les chutes, sinon ils ne voient rien du tout ! Pour information, l’État américain est celui de New York (carte), et Ontario pour le Canada.

L’été seulement, il est possible de prendre un bateau pour s’approcher des chutes. Nous avons vu aussi des groupes de personnes en imperméable jaune, au pied de la chute canadienne, je ne sais pas combien ça coûte.

niagara au restaurantEn tant que bons touristes, nous étions bien contents de certains aménagements. Sinon, comment aurions-nous fait pour manger avec la vue sur les chutes ?

Dans ce même bâtiment, il y a une salle de cinéma qui diffuse l’histoire de la formation des chutes. Nous ne l’avons pas fait, en considérant le prix un peu cher; 16 $ par personne pour 20 minutes de film. Mais le forfait 3 activités (je crois qu’il y a justement la descente au chute, la visite du conservatoire aux papillons et le film sur la formation des chutes) n’est pas spécialement cher. Il est possible de le prendre sur place, dans ce bâtiment.

Eh puis, il y a autre chose… Si on allait voir ce qu’il y a derrière les buildings ?

Les chutes du Niagara verso

attraction touristique niagaraLà, on ne parle même plus d’aménagements touristiques, mais carrément d’attractions touristiques !

Nous avons découvert cette autre facette de Niagara en s’y perdant en voiture, quand nous cherchions le chemin pour passer les douanes.

C’est comme Las Vegas, mais en plus petit. Nous avons vu King Kong qui s’amusait sur l’Empire State Building, un géant vert pour Burger King, un château hanté, des dinosaures sympathiques, etc…

jurassic parc niagara king kong niagara
chateau hanté burger king et frankenstein niagara

Nous sommes entrées aussi dans le magasin Harley-Davidson, où les grands enfants peuvent y jouer avec une moto exposée à l’entrée, et où nous avons pu nous extasier sur les accessoires pour animaux de compagnie.

harley davidson accessoire pour chien harley

Las Vegas pour enfantsEt nous avons fini dans un casino pour enfants !

Eh oui, il faut les habituer à leur plus jeune âge, à s’amuser comme les grands…

D’ailleurs, dans ce casino, vous pouvez trouver le catalogue avec toutes les attractions touristiques autour des chutes du Niagara.

Niagara de nuit

niagara nuitL’avantage d’être restés 2 nuits sur place, c’est que nous avons pu profiter des chutes la nuit, et c’est vraiment chouette ! Elles se sont illuminées à la tombée de la nuit, vers 17h.

Les couleurs changent de temps à autre. Nous les avons vues bleues, jaunes, blanches, violettes, rouges…

Malheureusement, nous n’avons pas pu les voir gelées, il ne faisait pas assez froid. 🙁

Niagara on the Lake

toronto de niagara

Du motel, nous nous sommes rendus à Niagara on the Lake, en passant par les vignes (carte). C’est la ville du côté du lac Ontario. D’ailleurs, en s’arrêtant au bord de celui-ci (carte), nous avons pu apercevoir Toronto à l’horizon.

Nous avons longé la baie, jusqu’à tomber sur le centre-ville qui se résume à la rue principale. Le tour est vite fait ! Nous avons visité une galerie d’art, des boutiques de souvenirs, et une boulangerie qui donnait trop envie. Hum les pop-corn au caramel !

niagara lakePour nous rendre aux chutes, nous avons pris la route le long de la rivière Niagara qui relie le lac Érié au lac Ontario. Celle-ci sert de frontière entre les USA et le Canada.

C’est une petite route, bordée d’énormes magnifiques maisons, toutes différentes les une des autres. Ça donne vraiment l’impression que chacun a essayé d’impressionner son copain voisin…

The Ice House en Ontario CanadaEn revenant des chutes, nous avons pris le même chemin, pour cette fois, s’arrêter à une maison du vin. Eh oui, il ne faut pas chercher pourquoi il y a de si belles et grandes maisons dans les parages !

Nous avons donc fini la journée par une dégustation de vins de glace à the Ice House. La première fois, nous avons été accueillis par un verre de Slushies (vin dans de la glace pilée).

Il est possible de déguster 5 vins pour 22 $. Ce n’est pas donné, mais je trouve que ça vaut le détour. Pendant la dégustation, l’assistant œnologue nous a expliqué tout le processus du vin de glace, des vignes à la bouteille. Ils ont quelques cuves dans la boutique, qui sont en fait les seules utilisées pour toute la récolte de l’année.degustation vin de glace

Bien sûr, il est possible d’acheter des bouteilles suite à la dégustation. 50$ en moyenne la bouteille  de 37 cl… Mais c’est super bon ! En négociant un peu, il nous avait fait un prix pour 2 bouteilles.

Voici la recette pour faire du vin Slushies (par contre, il faut venir au Canada pour acheter le vin de glace !) :

♦ 8 à 10 glaçons
♦ 6 oz (200 ml) de vin de glace
Verser le vin de glace froid sur plusieurs glaçons dans un blender et mixer le tout. Ajouter plus de glace selon les goûts et servir dans un verre à Martini. Garnir de raisins gelés.

Passage de la douane

chute niagara pont frontiereLe lendemain, nous avions 8 heures de route pour rejoindre New York City. Nous sommes parties tôt, et bien heureusement… Parce que nous n’avions pas prévu autant de temps au passage de la douane !

Nous avons pris le pont le plus proche des chutes du Niagara, pour admirer les derniers instants. Nous avons eu le temps, puisque nous sommes restés dans les bouchons 3/4 d’heure… Une fois à la douane, nous avons donné les ESTA de mes parents, et nos passeports au douanier… Qui ne nous les a finalement pas rendus, mais qui nous a gentiment invités à garer la voiture et à monter au bureau… Aïe !

Nous avons attendu 1h30 dans la salle d’attente, à se poser mille questions en voyant des personnes arriver après nous, passer avant nous ! Au final, nous avons été appelés comme « les 4 Français svp ! ». C’était nous…

En fait, c’était un simple contrôle de routine pour mes parents. « Vous venez d’où ? » (Le douanier m’a fait répéter 3 fois le nom du village). « Que venez-vous faire aux USA ? » Prise des empreintes digitales et photos. « Ça fera 12 $ » (6 $ chacun). Remises des visas touristes à mes parents et nous étions libérés et soulagés ! Cap sur New York City pour la suite des aventures !

Si vous êtes déjà allé à Niagara, qu’en avez-vous pensé ?

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

2 reponses pour Que se cache-t-il derrière Niagara ?

  1. hellobuffalo dit :

    Hello !

    J’habite à Buffalo, juste à côté des chutes côté américain et j’ai eu exactement le même sentiment que toi à la première visite soit « hé? mais c’est pas en pleine nature?! »

    A part ça j’adore y aller et l’avantage de vivre à côté est que je peux y aller à n’importe quelle saison!

    Super ton blog 🙂

    • Sarah dit :

      Merci beaucoup ! Oui, c’est un peu dommage… Mais ça vaut quand même le coup de les voir ! C’est cool que tu sois juste à côté, tu dois te régaler ! 🙂
      Buffalo est une chouette ville ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.