Premiers pas à New-York ? Les incontournables

Commentaires (4) A travers l'Amérique

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

Statue de la Liberté de jourEnfin un article sur les bons plans de New York City ! Nous avons pu prendre un peu de vacances quand mes parents étaient là, pendant lesquels nous avons découvert notre merveilleuse ville.

En règle générale, je dirais que New-York en 7 jours, c’est bien trop court. Mais en partant de ce principe, on n’en fini pas, parce que même en y restant un an, c’est encore trop juste ! Découvrez les autres articles sur la vie à New York City.

Bref, cet article concerne plutôt les personnes qui n’ont encore jamais mis les pieds à New York City… Et quand on y vient pour la première fois, qui a envie de repartir sans avoir vu la Statue de la Liberté, l’Empire State Building ou bien Central Park ?

Quand visiter la ville ?

N’importe quand dans l’année ! Pendant l’hiver, il fait froid et il se peut qu’il y ait des perturbations avec les vols, les trains et les bus, à cause de la neige. Pendant l’été, il fait très chaud et il y a beaucoup de concerts de plein air qui anime la ville, découvrez New York en été !

Si vous venez la semaine du jour de l’an, prévoyez le double de temps dans votre planning, car c’est la période où il y a le plus de touristes. Pour vous donner une idée, c’est 2 heures de queue pour l’Empire State Building (alors que d’habitude, je dirais moins de 3/4 d’heure), un Time Square impraticable (et je ne vous parle pas du soir du nouvel an). D’expérience, tous les restaurants aux alentours affichaient 1/2 heure de queue. Rockefeller Center était noir de monde, il fallait être courageux pour se frayer un chemin jusqu’au sapin. Et la 5ème avenue était juste devenue un enfer… Nous n’avons pas arrêté de piétiner, et user des coudes.


Sommaire

Cap sur les incontournables à visiter ! Je vous ai préparé ci-dessous un planning. Bien sûr, vous n’êtes pas obligé de le suivre à la lettre, mais certaines choses ne peuvent être faites qu’à certain moment… Comme le Gospel, ce sera forcément le dimanche matin. Vous trouverez aussi les spécialités à goûter, et quelques endroits où passer ses soirées… Histoire d’avoir un aperçu de la vie new-yorkaise au quotidien.

1e jour (lundi) : Brunch américain       Statue de la Liberté & Ellis Island       Waterfront – Hudson river
2e jour (mardi) : Soho       World Trade Center site       Tester le pastrami       Rockwood Music Hall
3e jour (mercredi) : Central park       Lincoln square       BBQ Dallas
4e jour (jeudi) : Empire State Building       Rooftop
5e jour (vendredi) : Bryant park       MoMa       Williamsburg
6e jour (samedi) : 5e avenue       Rockefeller center       Time Square       Broadway show
7e jour (dimanche) : Gospel     High Line     Dumbo

1er jour (lundi) :

Brunch américain

Nous avons commencé la journée par un brunch dans un bar typique de Brooklyn, le Building On Bond (carte). Vous pouvez y déguster des French toasts (pain perdu), des œufs Bénédict ou autres de tous styles, etc… Et commander un Mimosa (attention à la prononciation), le cocktail par excellence pour le brunch ! C’est un mélange de jus d’orange et de « champagne ».

Statue de la Liberté & Ellis Island

Il existe plusieurs formules. Préférerez-vous monter dans la couronne de la Statue de la Liberté, y faire un tour à ses pieds, ou bien la voir seulement ?

Rappelez-vous, la Statue se dresse sur une île, donc elle n’est accessible qu’en bateau. Vous pourrez l’apercevoir de certains endroits comme du Brooklyn Bridge Park (carte), de Battery Park (carte) ou bien encore, de Exchange Place (carte) dans le New Jersey. Mais comment faire pour l’approcher ?

Pour la voir, sans l’approcher complètement

2 possibilités, soit du parc « Liberty State Park » du New Jersey, soit en prenant le bateau pour Staten Island.

Manhattan Staten Island Le bateau pour Staten Island : Le départ est à South Ferry (carte), 24/24, toutes les 1/2 heures, ou toutes les heures selon la tranche horaire. La traversée dure environ 1/2 heure, pendant laquelle vous aurez le privilège de dire bonjour à Madame Liberté. C’est gratuit, vous n’aurez même pas besoin de la metrocard (carte de métro).

L’avantage est que vous la verrez de face. L’inconvénient est que le bateau est souvent bondé de monde, parce que tout le monde fait ça, et le passage vers la Statue est assez court… Une fois sur Staten Island, vous aurez une belle vue sur le sud de Manhattan, quoi que, un peu loin.

Manhattan financial district liberty state parkLe Liberty State Park du New Jersey : Il faut savoir que la Statue est bien plus proche du New Jersey que de New York. Ce parc est celui qui s’étend tout le long de la rive, et qui offre une vue magnifique sur Manhattan et la Statue. Conseil, y aller à la tombée de la nuit, si le ciel est dégagé. Les tons de lumière du coucher du soleil sur les tours de Manhattan sont juste extraordinaires. Pour y accéder, plus d’informations.

L’avantage, c’est que vous aurez tout le temps, et la place, de la prendre en photo. L’inconvénient, c’est que vous la verrez de côté, et elle finira par vous tourner le dos… La méchante !

Retour au sommaire

manhattan liberty state park new jersey liberty state park

Pour se rendre à ses pieds et visiter les îles

statue liberte gros planVous pouvez prendre le bateau, soit du New Jersey (carte) à 18 $ par personne (pour y accéder), soit de New York (carte) à 22 $ par personne (carte du métro), si vous prenez les tickets au guichet le jour même. Même en période touristique, il reste toujours de la place. Les guichets sont situés à côté des embarquements. Il est possible de prendre les tickets en ligne, mais ce sera plus cher (25 $ pour les 2 départs).

Pour profiter pleinement de la visite, il faut prévoir 4 heures devant soi, sachant que le dernier bateau vous ramènera vers 17h30. Ils partent tous les 3/4 d’heure environ. Et évitez d’apporter des objets tranchants, ce jour-là, vous serez soumis à un contrôle, comme dans les aéroports. Certains couteaux, du style couteau suisse, peuvent passer.

La visite comprend : le trajet en bateau de la côte vers Ellis Island, la visite du musée de l’immigration (1h30), le trajet en bateau d’Ellis Island à Liberty Island (ou vice versa), la visite de l’île (1h) et le trajet retour.

ellis island museeLe musée de l’immigration est intéressant, vous pouvez le faire en audio guide en français, fourni à l’entrée. En résumé, c’est sur cette île que des milliers d’immigrants sont arrivés pendant les années de guerre. 98 % était accepté sur le territoire américain, plus d’histoire. Incroyable quand on sait que de nos jours, c’est tellement difficile d’obtenir un visa temporaire… En tout cas, ça explique pourquoi New York est autant cosmopolite !

Les horaires des bateaux sont affichés sur les panneaux devant l’embarquement. Ils passent environ tous les 3/4 d’heure.

Vous pourrez faire le tour de la Statue de la Liberté, avec un audio guide en français fourni à l’entrée. Mais sans avoir le privilège de monter dedans. Un conseil, si vous y allez l’hiver, habillez-vous bien, l’île, non protégée par les buildings de New York, est soumise au vent.

Attention de prendre le bon bateau pour repartir : un va en direction du New Jersey, et l’autre, en direction de New York. Nous avons pris le bateau depuis le New Jersey, dans le but de montrer à mes parents une des plus belles vues de Manhattan…

Pour monter dans son piédestal, ou dans sa couronne

Si vous souhaitez, en plus du tour décrit ci-dessus, avoir le privilège de monter dans la Statue, alors il faut prendre les tickets sur Internet. Vous pouvez, soit monter dans le piédestal à 25 $ par personne, soit aller jusque dans la couronne pour 28 $, où apparemment, vous aurez une belle vue sur Manhattan. Pour cette dernière formule, il faut prendre les tickets bien plus que 3 mois à l’avance, selon la période.

Retour au sommaire

Waterfront – Les berges du Hudson river

hudson river nuit manhattanJe vous recommande les berges du Hudson river, côté New Jersey. C’est bien de là que vous aurez une des plus belles vues de la Skyline de Manhattan… De Exchange Place à Newport, et même au-delà, vous pourrez apprécier la balade (carte) ; 20 minutes de marche, et une vue sur Manhattan à couper le souffle. C’est encore plus beau la nuit. Si vous venez en hiver, je vous conseille de bien vous habiller ! Le vent est plutôt rude par ici.exchange place

Ce côté n’est pas très touristique. Par contre, il est assez prisé par les résidents, les locations sont aussi chères qu’à New York City… C’est aussi le quartier financier de Jersey City, et c’est dans une de ses tours que je me rends tous les jours.

hudson river vue manhattan coucher soleilPour y accéder depuis New York, vous pouvez prendre le path (métro du New Jersey) à 2,75 $, payable avec la MTA MetroCard (carte de métro de New-York) si vous avez payé en valeur et non pas en temps. Descendez aux arrêts soit Exchange Place, soit Newport. Depuis le Liberty State Park, prenez le Light Rail (tram).

Retour au sommaire

2ème jour (mardi) :

Soho

Soho (South Houston) est le quartier idéal pour faire du shopping, notamment sur Broadway avenue entre les stations de métro Canal St. et Prince St. (carte). Il ne faut pas se tromper d’avenue, sinon vous vous retrouver sur la parallèle, et là, ce n’est pas 100 $ la paire de chaussures, mais 2 000 $…. C’est vous qui voyez !

Ground zero – World Trade Center site

memorial 11septComme vous le savez, New York City a subi un terrible attentat, le 11 septembre 2001. 2 avions de ligne se sont écrasés dans les Twin towers (tours jumelles). Les dégâts ont été considérables, des milliers de personnes y ont perdu la vie. La déchirure a été atroce, et les conséquences, difficiles à surmonter. Ça reste un sujet assez sensible chez nos amis Américains c’est la nation entière qui a été touchée, plus d’informations.

Mais ils ont voulu nous montrer, encore une fois, qu’ils sont les plus forts. En construisant un mémorial à l’emplacement des 2 tours : une fontaine pour chacune, s’écoulant dans un gouffre sans fond… Ouvert gratuitement au public (carte). Et en reconstruisant leur centre financier. Toujours plus haute, toujours plus solide, la fameuse nouvelle tour la plus haute de NYC, nommée Freedom tower au début des travaux, est devenue le One World Trade Center. Elle a ouvert ses bureaux quand je suis arrivée en août 2014, et ouvert à tout public fin mai 2015 ! Donc vous pouvez vous rendre à l’observatoire, dans les derniers étages de la tour. L’entrée coûte 30 $, vous pouvez acheter les tickets en ligne ici, ou sur place en arrivant. La vue y est impressionnante !

musee wtcPour couronner le tout, ils ont réaménagé en musée, les anciens parkings des tours jumelles. Dedans, vous découvrirez les fondations du bâtiment, l’histoire de la construction, le déroulement de l’attentat, les tentatives des victimes pour survivre, s’échapper, les secours qui ont payé de leur vie pour secourir les victimes, la population sous le choc, la mémoire de ce déchirement, la blessure dans tout le pays…  Et puis, il y a la croyance d’un peuple fort, toujours se relever malgré un événement tragique de cette taille : reconstruction d’une tour plus haute, et plus solide pour défier le monde. Ah ces Américains, ils ont vraiment le don de l’optimisme et de la croyance… J’en suis assez admirative.

Le musée n’est pas une partie de plaisir, mais intéressant, et on en sort assez fort finalement. Des audio guides sont distribués au comptoir juste en face en descendant. Pour les tickets, il est possible de les prendre soit par Internet, soit au guichet sur place le jour même, pour 24 $ par personne. Par contre, l’entrée au musée se fait 1 ou 2 heures après, selon affluence.

Mais aussi, allez vous promener au Brookfield Place. C’est un dôme tout vitré. Quand vous êtes au pied de la tour One World Trade (la plus haute), contournez là jusqu’à voir l’entrée PATH. Descendez les immenses escalators et partez tout droit, dans un espèce de tunnel. Vous vous retrouverez alors dans les sous-terrains du World Trade Center. Admirez le travail ! Continuez jusqu’à arriver dans le dôme. Et vous pourrez sortir côté Hudson River, c’est vraiment très sympa de se poser là l’été !

Retour au sommaire

Tester le pastrami / smoked meat

Une bonne adresse à retenir si vous voulez manger du bon pastrami, c’est chez Katz’s Delicatessen (carte). Ce restaurant ne paie pas de mine. Connaissez-vous Chez Schwartz à Montréal ? C’est le même style, mais à New York City. À l’intérieur, c’est le genre fast food du coin. Le plat est très simple : du pastrami dans 2 bouts de pain et un bol de frites, et c’est 20 $. Ils offrent aussi d’autres types de sandwichs et burgers. Mais d’ailleurs, qu’est-ce que le pastrami ? Fines tranches de bœuf, préparées d’une façon bien spéciale, plus d’informations sur Wiki.

Ce lieu est très réputé pour les Stars. Et j’avoue que la viande est vraiment délicieuse… Si vous avez l’occasion, ça vaut le détour, et peut-être que vous en croiserez une !

Rockwood Music Hall

rockwoodRockwood est un lieu que j’adore (carte). Si vous êtes adepte de rock, vous allez aimer. Ce sont 2 bars côte à côte, très bien insonorisés, avec un seul doorman (videur), (n’oubliez pas de prendre une pièce d’identité). Dans chaque bar, les groupes de musiciens changent toutes les heures. Les concerts se déroulent tous les soirs. L’entrée est gratuite, mais il est fortement recommandé de consommer au moins une boisson. Vous pourrez laisser un pourboire aux artistes.

L’avantage, c’est que si l’ambiance ne vous plaît pas dans un bar, vous pouvez aller dans l’autre ! Pour y être allée plusieurs fois, je trouve que la musique est vraiment au top ! Ça va du rock genre country, jusqu’au solo à la guitare sèche, en passant par du rock un peu plus déganté. Et du jazz ! Mais pas comme on le connaît. Certains dansaient le Charleston et le Lindy Hop.

Retour au sommaire

3ème jour (mercredi) :

Central park

central park Le parc à ne pas louper pendant votre séjour à New York City, c’est bien celui-là (carte). Vous pouvez le parcourir à pied, en vélo ou en calèche. Si vous voulez le visiter dans son intégralité dans la même journée, je vous conseille alors le vélo. Des pistes cyclables et chemins praticables sont étudiés pour. Vous n’aurez aucun mal à trouver un loueur de vélo en arrivant par le sud, de la 6ème ou 5ème avenue. Pour trouver les calèches, elles sont à l’entrée du parc, en arrivant de la 5ème avenue.

oiseau rougeLe parc comporte de grandes étendues vertes (ou blanches en hiver), qui donnent très envie de s’y allonger avec un bon livre (valable seulement en été). Avec à l’horizon, les buildings de la ville : le contraste est assez intéressant. Vous pourrez y trouver toutes sortes d’animaux et oiseaux. À son centre, vous découvrirez une sorte de petit château, bordé d’un lac. Des activités sont proposées toute l’année, en savoir plus.

Lincoln square

lincoln squareNon loin de là, Lincoln Center est l’endroit de toutes les nouveautés, que ce soit au niveau de la mode avec la fashion week, les films en avant-première ou bien les sorties au théâtre. Le site est composé de plusieurs théâtres, avec au centre, une grande place (carte). Vous y verrez des mannequins poser devant leur photographe.

J’avais été voir le film français « Eden », en avant-première. Il avait été diffusé en VO. Ça fait bizarre ensuite de voir et d’applaudir les vrais acteurs, physiquement dans la salle. Les tickets se vendent le jour même dans le théâtre. Il faut compter 25 $ pour la place, qui peut être bradée à 20 $ pendant la dernière heure.

Juste en face de Lincoln Square, vous pouvez vous arrêter à EuroPan Backery Cafe (carte), ils ont de délicieux cheesecakes (gâteau au fromage) et milkshakes.

Retour au sommaire

BBQ Dallas

ribs de boeuf, travers de boeuf, plat au restaurant BBQ DallasSi vous avez très faim, quoi de mieux pour récupérer des forces à BBQ Dallas. Mais accrochez-vous ! C’est bien le genre de restaurant typiquement américain. BBQ est la spécialité culinaire du Texas : de la viande avec de la sauce barbecue. Nous pouvons maintenant le confirmer grâce à notre séjour à Dallas ! Vous pouvez trouver ce restaurant à plusieurs endroits de New York (carte).

cocktail bbq dallasNous y sommes allés 2 fois, et que ce soit à 19h, ou à 23h, il est toujours bondé, dans une ambiance familiale et donc plutôt bruyante. Outre l’environnement, quel étonnement ensuite quand nous avons découvert les plats et cocktails de nos voisins… Pourtant, nous n’étions ni dans un rêve, ni dans un film. Dans l’assiette, il y avait à manger pour plusieurs jours… Au menu, ribs (travers) de bœuf, avec cocktails énorme et quantité de frites gigantesque. La première fois, nous avons eu peur, et avons demandé de les remplacer par une salade. Le comble, nous avons vu arriver un minuscule ramequin de salade, avec la sauce à côté 2 fois plus volumineuse…

Pour vous rassurer, vous pouvez demander sans problème une box (une boite pour emporter vos restes), ça se fait très fréquemment ici. Pour ceux qui ont l’habitude de demander un doggy bag, ce terme, pourtant anglais, ne s’utilise pas à New York.

Retour au sommaire

4ème jour (jeudi) :

Empire State Building

tombee nuit sud manhattanNous étions prêts, dès le matin, à affronter l’Empire State Building (carte) ! Il y avait encore beaucoup de monde, mais moins que le jour du nouvel an. Nous avons quand même fait 1h30 de queue… Si vous voyez une file à l’extérieur, c’est que vous en avez pour minimum 1h d’attente, si ce n’est plus. Vous n’attendrez pas autant, si vous venez à un autre moment de l’année.

La visite de l’Empire State Building n’est pas gratuite. Vous pouvez prendre les billets sur Internet, ou bien, vous remarquerez que, dans la rue à proximité de l’entrée du bâtiment, des personnes en rouge en vendent. Ils les proposent un peu plus cher que si vous les prenez au guichet à l’intérieur (même prix que sur Internet), soit disant, pour gagner du temps. Effectivement oui, vous allez gagner sur l’attente pour les tickets, mais peut-être pas autant que ce que vous pensez…

jour est manhattanComment ça marche ? Pour entrer dans la tour, il n’y a qu’une queue jusqu’aux contrôles de sécurité (comme à l’aéroport) et c’est pour tout le monde pareil, que vous ayez ticket ou pas. C’est bien celle-là qui prend un temps monstre. D’ailleurs, attention de ne pas prendre d’objets tranchants sur vous ce jour-là.

L’attente ensuite pour acheter les tickets ne représente que 10 minutes, quand il y a beaucoup de monde. Le prix est de 32 $ par personne pour accéder jusqu’au 86ème étage. Vous pouvez aussi accéder au 102ème étage pour 52 $. Toutefois, il existe bien une façon d’éviter la queue : c’est d’acheter en ligne le billet express à 55 $ pour le 86ème étage.

panorama jour sud manhattanIl y a 3 étages ouverts au public. Tout le monde accède premièrement au 80ème qui est celui dédié à l’exposition sur la construction et l’histoire du bâtiment. L’Empire State Building a été monté en 11 mois seulement, vous ne trouvez pas ça impressionnant ? J’ai été épaté par la coordination de ce projet. Vous verrez aussi King Kong ! Le film qui a fait le succès de cette tour. La visite se fait par audio guide, en français.

Ensuite, vous accéderez au 86ème étage, où vous pourrez déjà avoir un magnifique panorama à 360°. Il est possible de prendre les escaliers. L’audio guide explique les endroits visibles de la ville tout autour. Le main desk (plateforme principale) est aérien, donc un conseil, habillez-vous bien, parce qu’il fait assez froid la haut ! Vous pouvez le faire de jour comme de nuit, les visites sont ouvertes de 8h du matin à 2h du matin, tous les jours.

tombee nuit 102e queensPuis il y a le 102ème étage, accessible seulement à ceux qui ont pris le billet à 49 $. Nous l’avons testé, et j’ai été assez déçue par le résultat, quand on connaît l’écart de prix… Déjà, quand il y a du monde, il faut attendre 20 minutes à chaque fois pour prendre l’ascenseur, pour se retrouver dans une minuscule pièce circulaire, bondée de monde. Il était très difficile de circuler sans se coller à son voisin. Puis comme c’était à l’intérieur, les photos n’étaient pas terribles à travers la vitre. Et finalement, je n’ai pas trouvé énormément de différences.

Au final, nous avons passé 6 heures à l’intérieur pour faire les 3 étages. En sortant, ils nous ont mis la photo souvenir à 20 $ dans les mains… Au choix, la rendre à la caisse, ou la payer. Et pour faire marcher le business jusqu’au bout, la sortie se fait dans un magasin, avec rayon sandwichs juste en face ! Bien sûr qu’après 6 heures à piétiner, on a faim ! Conseil, prévoyez une barre de céréales dans le sac.

Retour au sommaire

Rooftop

Vue sur l'Empire State Building de nuit, du rooftop 230 sur 5th avenueQuoi de mieux que de finir un jeudi soir sur le rooftop 230 5th av. (carte) ! J’y ai fait ma soirée d’intégration, c’était terrible. L’ambiance est plutôt lounge avec palmier, terrasse et tables en bois. Vous aurez une vue panoramique sur Manhattan, dont sur l’Empire State Building. Les bouteilles sont assez chères, comme dans les discothèques, mais le prix de la nourriture ne m’a pas semblé exorbitant pour la qualité. J’ai mangé un délicieux Fish and Chips pour 16 $… Par contre, c’est en plein air, donc seulement valable l’été.

Pour l’hiver, vous pouvez trouver des rooftops (terrasses sur toit) fermées, comme le Sky Room Time Square (carte), ou bien le Standard Hotel avec une aussi belle vue.

Attention : pour n’importe lequel, si vous y allez après 21h, il vaut mieux être bien habillé. Ils ouvrent les soirs de 17h à 4h du matin.

Retour au sommaire

5ème jour (vendredi) :

Bryant park

bryant parkC’est un petit parc sur Manhattan qui propose des activités toute l’année (carte). L’été en juillet / août, il se transforme en cinéma de plein air. Un écran géant est installé et vous aurez l’occasion de pique-niquer en regardant un film à ciel ouvert. C’est totalement gratuit. Mais un conseil, allez-y minimum 1/2 heure avant, pour être sûr d’avoir une place. L’hiver, le parc se transforme en patinoire, avec son magnifique sapin et son marché de Noël tout autour.

Le parc comporte aussi une imposante bibliothèque, où il est possible d’emprunter des livres pour l’après-midi, le but étant de s’installer dans le parc ou sur la terrasse pour bouquiner. Il y a aussi un restaurant de standing, mais je ne sais pas ce qu’il vaut.

MoMa

Si vous aimez l’art, le musée MoMa est celui à ne pas rater à New York (carte). Vous y trouverez majoritairement des peintures. Il faut compter 25 $ par personne et planifier l’après-midi. Sinon, il est gratuit tous les vendredis soirs, pour une entrée de 16h à 20h.

Williamsburg

C’est l’endroit de Brooklyn en plein essor. Quartier des hipsters, il est très apprécié et par conséquent, de plus en plus cher pour y vivre. C’est là que vous trouverez les nouvelles tendances. C’est d’ailleurs assez étonnant le contraste entre Manhattan, la city, et cette partie de la ville. Ne vous imaginez plus les immenses tours de verre. Williamsburg, c’est plutôt ambiance loft dans de grandes usines en briquettes rouges réaffectées et réaménagées.

C’est un quartier très vivant by night (la nuit), surtout Bedford avenue. Les bars et restaurants vous accueilleront chaleureusement, dans leur style Brooklynois : vieux parquet, étagère en acier, tuyaux visibles peints et vieux meubles, style bibliothèque. Et vous pourrez continuer la soirée dans une des discothèques aux alentours, mais attention, c’est 30 $ l’entrée !

williamsburgVous pourrez aller admirer la Skyline de Manhattan du ponton (carte). Puis vous pourrez vous rendre au Brooklyn Bazaar, ouvert le vendredi et samedi soir (fermé depuis mai 2015, en attente de réouverture !). Comme son nom l’indique, c’est un bazar sans nom… Dans cette grande usine désaffectée, il y en a pour tous les goûts : jouer au mini-golf, ping-pong, video games, jeux du bowling et de la palette, faire du shopping aux différents stands d’artisans, se faire un tatouage, regarder des extraits de film dans une coccinelle, manger mexicain, américain, asiatique, un ice cream sandwich (sandwich à la glace), commander à boire, se poser et profiter du concert (tendance rock), on bien gigoter sur la piste. Et j’oubliais aussi la terrasse bar extérieur (valable seulement l’été). L’entrée est gratuite, mais attention de bien prendre sur soi son ID (pièce d’identité).

Retour au sommaire

6ème jour (samedi) :

5ème avenue

5e avenueNous avons remonté une bonne partie de la 5ème avenue, en passant par Rockefeller, jusqu’à l’Apple Store (carte). Si vous allez à ce dernier, ne cherchez pas l’entrée contre les façades des bâtiments, mais plutôt le cube en verre au milieu.

Cette avenue est un peu l’équivalent des Champs-Élysées à Paris, il y a plein de boutiques de luxe tout le long, de superbes vitrines et des bâtiments majestueux. En tout cas, il y avait un monde fou, et il fallait s’arrêter à chaque intersection.

Rockefeller center

Rockefeller est un complexe commercial de 19 bâtiments (carte). L’hiver, un immense sapin de Noël est installé sur la place. L’illumination de celui de cette année s’est faite milieu décembre, suivi du concert gratuit de Mariah Carrey. Une projection de quelques minutes avait lieu sur la façade du bâtiment Rockefeller Plaza 1. Il est possible de visiter le site, et / ou de se rendre jusqu’à la plate-forme d’observation Top of the Rock. De là, vous aurez une belle vue sur la ville. Ce n’est pas gratuit, plus d’informations. Vous pourrez prendre vos billets directement aux guichets sur place, et vous aurez aussi la possibilité d’acheter le NYC pass.

Si vous êtes à Rockefeller, n’oubliez pas de passer devant le Radio City Music hall (carte), qui se trouve juste à côté ! C’est une salle de spectacle reconnue, où Lady Gaga a commencé à se faire connaitre.

Time Square

time squareThe place to be! Ne venez pas à New York sans passer par Time Square, l’endroit le plus illuminé de la ville (carte). Dans la rue, sur la place, d’énormes panneaux recouvrent les façades, et diffusent 24/24 de la publicité tout azimuts. Combien de watts peut consommer Time Square par an ?

Vous y trouverez aussi des restaurants à thème, comme Bubba Gump spécialisé dans la crevette, faisant illusion au film Forrest Gump, la bande-annonce. Sur la 34ème, vous pouvez aussi faire un tour dans le plus gros Macy’s de New York (carte). Magasin de 8 étages sur une large superficie, il est l’équivalent des Galeries Lafayette. Dans la même rue, vous trouverez d’autres magasins comme Levi’s.

Retour au sommaire

Broadway Show

jersey boy salleC’est à Time Square que se déroulent tous les Broadway Show, comédies musicales. Vous trouverez des spectacles en Broadway et off Broadway, plus d’informations sur ce dernier. Il est possible de prendre les billets à l’avance sur Internet, il faut compter environ 150 à 250 $ la place selon le show. Quelques fois, vous pouvez trouver des réductions.

Je n’ai pas trop de conseils à donner sur lesquels choisir, il y en a pour tous les goûts. En ce moment, c’est Matilda, le show qui a la cote. Et nous avons été voir Jersey Boys, qui nous a beaucoup plu. C’est l’histoire de The Four Seasons, plus d’informations. Vous connaissez forcément leur chansons, écoutez !

Si vous ne savez pas lequel choisir, alors la meilleure solution, c’est de se rendre sur place. Vous pouvez acheter votre billet le jour même aux guichets (carte), situés en dessous des gradins rouges. Et en plus, vous bénéficierez d’une réduction de -40 à -50 %. Sur place, vous pouvez poser toutes vos questions, des personnes sont là pour ça. Ensuite, faites une liste de 3 shows que vous voulez voir, par ordre de priorité. Car il se peut qu’entre le moment où le show est affiché et celui où vous passez au guichet, toutes les places aient été vendues. Pour éviter ceci, arrivez 10 minutes avant l’ouverture à 15h des guichets le samedi, pour être sûr d’avoir votre premier choix !

Si vous souhaitez voir le Roi Lion, c’est le seul qui n’est jamais en promo. Par contre, vous pourrez l’avoir moins cher, en le prenant plusieurs mois à l’avance. Son prix normal tourne autour de 250 $, mais vous pouvez avoir des places pour 130 $, en achetant les billets en ligne, au moins 4 mois à l’avance, selon la période.

Retour au sommaire

7ème jour (dimanche) :

Gospel

Gospel à Brooklyn TabernacleDimanche matin rime avec Gospel. Surtout connu à Harlem, il se pratique partout. Nous sommes allés plusieurs fois au Brooklyn Tabernacle, une messe Gospel aux allures de show (carte). L’église ressemble à une salle de théâtre. Les chanteurs sont en nombre de 100, et la salle est tout le temps bondée (mais pas de touristes). L’entrée est gratuite, un seau passera et vous pourrez mettre le montant en $ que vous voulez.

La première heure, très vite les gens se lèvent, tapent dans les mains et chantent. La musique est très entrainante, et certains solistes ont vraiment une voie magnifique, à faire frémir les poils sur les bras. De grands écrans affichent les paroles pour que tout le monde en profite, l’ambiance est joyeuse et pleine d’espoir. Ça donne envie d’aller à la messe plus souvent ! L’animateur annonce ensuite 2 minutes de reconnaissance, où tout le monde doit se serrer la main…

Après ce moment joyeux, arrive le moment chiant. Les chanteurs s’en vont et le pasteur prend place pour raconter l’histoire de la Bible, en lui donnant une vision plus moderne. Nous avons été interloqués par le nombre de personnes qui prenaient des notes attentivement. D’ailleurs, la population autour de nous était composée à 80 % d’Afro-Américains.

En période de Noël, vous pourrez aussi assister à un Christmas show (spectacle de Noël) dans cette même église, gratuitement. Par contre, il est conseillé d’y être une heure à l’avance.

Retour au sommaire

 

High line

high lineLa High Line est une balade de la Gansevoort St. à Penn Station (carte et info). Ancien convoi de fret, le chemin de fer a été réaménagé pour laisser place à un jardin sur les toits. Différentes espèces de plantes y ont été plantées, des sièges, transats et tables sont libres d’utilisation. Le meilleur moment pour s’y promener est à la tombée du jour, en été.

Attention : elle ouvre le matin à 7h et ferme le soir : à 19h en hiver, à 22h au printemps et en automne, et à 23h en été.

Dumbo

dumbo panorama

Quartier de Brooklyn, vous pouvez y accéder en passant par le Brooklyn bridge à pied (carte), vous aurez déjà une bonne impression de la vue… Il est possible aussi d’y passer en métro, le Q et le N sont aériens (mais ne s’arrêtent pas à Dumbo).

street art dumboPour un soir, Dumbo (Down Under the Manhattan Bridge Overpass) est idéal. De là, vous aurez une vue imprenable sur la skyline de Manhattan, entre les 2 célèbres ponts : de Manhattan et de Brooklyn. Vous pouvez faire une balade dans les parcs Empire Fulton State Park et Brooklyn Bridge Park jusqu’à Brooklyn Height (carte). À mi-chemin de ce dernier vous pourrez vous arrêtez manger une glace et admirer la Statue de la Liberté.

Une adresse que je vous recommande à Dumbo pour boire un coup, et même pour manger, c’est le Superfine (carte). Spécialement, le dimanche soir, car un concert de jazz gratuit l’anime. Vous pourrez y découvrir les nouveaux tableaux des artistes du quartier. En vous promenant dans le quartier, vous pourrez aussi trouver du street art à différent endroits (Jay St.) et une galerie d’art (carte).

Retour au sommaire


 Je vous souhaite de profiter pleinement de votre séjour à New York City ! Que pensez-vous de ce planning ?

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

4 reponses pour Premiers pas à New-York ? Les incontournables

  1. Erik dit :

    tres sympa, un récit simple et court avec les infos essentielles. J’ai bien aimé.
    Erik

  2. ROUSSELET dit :

    Bonjour Sarah, félicitations pour ce compte rendu qui est très bien résumé. J’ai beaucoup aimé vos explications claires et simples. Ma petite question, durant toute cette semaine vous vous êtes déplacée en métro ? Devons nous prendre une carte de métro à la semaine pour suivre votre programme ? Cdlt Mr ROUSSELET

    • Sarah dit :

      Bonjour Mr Rousselet,
      Merci beaucoup. 🙂
      Oui, tout se fait en métro, New York est une ville très bien desservie. mes parents avaient pris la carte de métro pour la semaine (moi je l’avais au mois). Il y a un forfait illimité 7 jours pour 30$ de mémoire. Il faut choisir « time » au lieu de « value » sur les bornes. C’est la meilleure solution pour faire tout ce qu’il y a à faire, car sinon vous risquez d’en avoir pour plus de 30$ de transport !
      Bon séjour ! 🙂
      Sarah

  3. ROUSSELET dit :

    Bonjour Sarah, merci pour ses précisions, ma fille et moi passons 9 jours à New York et nous

    avons imprimé votre planning qui nous sera certainement très utile.

    Cdlt Joel (Rousselet)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.