Je ne ferai jamais comme eux, mais je les aime comme ils sont

Commentaires (4) Culture américaine

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

Vous ne vous êtes vous jamais senti comme une puce dans un nuage de bourdons ?

Ok, j’avoue, je viens d’inventer cette expression. Mais je la trouve parfaite dans mon cas. Etre là, petite, à observer tout ce remue-ménage qui se passe autour de moi. Je suis tout simplement étrangère, mais en même temps, dans mon élément, épanouie.

culture américaineCet environnement qui m’entoure me plaît beaucoup. Certaines choses m’amusent, d’autres me choquent. Ca fait partie de la vie à l’étranger.

C’est depuis Las Vegas que je vous écris ces mots, c’est la troisième fois cette année que nous nous y rendons. La première fois, c’était pour notre mariage, la deuxième, en famille, et cette fois, c’est pour une conférence pro de Maxime, qui se transforme en festival les soirs (Vegas quoi !)

Je sais que beaucoup de Français n’aiment pas vraiment Vegas. C’est souvent le cas des personnes amoureuses de la nature, qui débarquent à Vegas lors de leur road trip : le choc ! En mode touriste, je peux comprendre que Vegas n’a pas tant à apporter que ça, avec ses centaines de casinos et SDF.

culture américaine

Maxime à Vegas pour l’évènement Amazon

Pourtant, c’est une ville qui m’inspire beaucoup. En fait, c’est la deuxième ville des USA qui m’inspire le plus (après New York toujours en tête).

Je trouve qu’il est bien d’aller à Vegas pour se défouler, ou pour un évènement en particulier (tout événement est bon à prendre : conférence professionnelle, mariage, enterrement de vie, anniversaire, festivals, etc…). Sinon, n’y allez pas !

Je vous en parle ici, car selon moi, Vegas reflète l’image américaine, en puissance 10. Très bon exemple alors ! Je m’explique.

Vegas, une ville où trouver l’inspiration ?

culture américaineOn aura tout vu ! Ok, je sais. Il faut être complètement marteau pour aimer Vegas. Et alors ? C’est mon ressentie et mon opinion. Ce qui suit est très subjectif. Comme je le dis à chaque fois, vous avez le droit de ne pas être d’accord. Je vous invite alors à partager également votre ressenti en commentaire. 🙂

Déjà, quelle idée de construire une ville qui consomme à balle dans un désert aride ? J’ai fait quelques recherches, et j’ai trouvé des écologistes complètement alertés. Ce que je peux comprendre… Selon eux, la disparition de la ville est programmée en 2021. Huum, je demande à voir. Cependant, je n’ai pas trouvé de chiffres sur la consommation d’énergie. Dommage, ça aurait été sympa de savoir. Si vous savez, mettez-le en commentaire !

culture américaine

Ce que je reçois dans ma boite aux lettres

Pourquoi je dis que c’est à l’image américaine ? Je ne sais pas… On va dire que je me suis fait ma propre opinion quand je vois les filles avec des faux ongles de 2 centimètres de long de toutes les couleurs (c’est très courant ici), des faux cils, mais aussi des faux seins, fesses, lèvres, etc.

Si vous habitez aux USA, vous avez forcément reçu une (ou plusieurs) pub de chirurgie esthétique dans votre boite aux lettres. Et pas besoin d’habiter à Vegas pour ça. Une petite « augmentation »(se refaire les seins) ?

Vegas, c’est aussi la ville du show, avec ses hôtels où on vous en met plein la vue (qui sont en papier carton pourtant…), ces spectacles, ces immenses salles de conférences, etc…

culture américaine

Les ingénieurs à un évènement geek

C’est la ville de la pure folie, la ville du vice, de la démesure. je pense qu’il n’y a pas plus superficiel que Vegas. Vegas a son côté paillette monde irréel, mais aussi son côté glauque et sinistre.

En fait, c’est la ville des extrêmes. Il n’y a pas de juste-milieu.

Comme on dit : « what happens in Vegas, stays in Vegas » (ce qui se passe à Vegas reste à Vegas). C’est totalement vrai. Quand on arrive à Vegas, j’ai envie d’écouter à fond la caisse du Lady Gaga et faire comme elle : péter les plombs !

culture américaineQuelque fois, ça fait un bien fou de décoller du réel et de plonger dans le vice à coeur perdu : boîte de striptease, club à gogo, ou bien se ruiner sur la table de jeu, et finir bourrer au bar pour oublier.

Vegas… ce sont des moments inédits et de surexcitation, mais aussi des moments de solitude et de bad complet (souvent quand on réalise après…).  Un monde superficiel, sans âme comme certains pensent, mais qui nous fait pourtant prendre conscience que nous sommes humain et en vie. Que d’émotions ! C’est peut-être aussi pour ça qu’elle m’inspire autant.

soiree-reinvent-vegasCependant, il n’est jamais bon de rester trop longtemps à Vegas, au risque de devenir dépressif, accro aux jeux et au sexe, et de sombrer dans le vice, la vie sans limite, mais aussi la vie sans but…

Mais alors, c’est ça la culture américaine ? Au fond, oui, c’est ça qui est dément. mais revenons quand même un peu plus à la réalité (réalité américaine).

Ce qui m’amuse chez eux, mais que je ne ferai jamais moi-même

culture américaineSur la route, nous faire doubler par un drapeau américain qui flotte derrière un énorme pickup nous fait sourire. Ils sont très patriotiques. Ainsi que des voitures de luxe, ou de collection. Ils aiment les belles voitures. Mais aussi, ça fait bizarre de se faire doubler par un camion de plusieurs tonnes sur une route enneigée, pas dégagée… (ça, c’était au grand canyon la semaine dernière). Bon… ils ont une autre conscience du danger que nous apparemment.

culture américaine

Vous voyez la languette au milieu de la photo ?

Au fast food, la rangée de soda à volonté nous terrifie. Et la difficulté à trouver de l’eau n’est, on ne peut plus, choquante. (C’est une minuscule languette sur un des nombreux distributeurs de soda). Par contre, on est mort de rire quand on voit arriver les gens en chaussons picatchu, ou en robe de chambre (je n’ai pas osé les prendre en photo). Ils se fichent du regard des autres, ou plutôt, ils prennent ça avec bonne humeur. 🙂 Pourquoi pas, après tout !

Ce qui est déroutant, ce sont aussi toutes ces pubs qu’on voit partout, sur des immenses panneaux publicitaires au bord des routes, et sur les écrans géants dans tous les coins de la ville ou bâtiments, même pendant la messe (ben ouai, faut que ce soit rentable, business is business !).

culture américaineOn en reçoit aussi des tonnes dans notre boite aux lettres (que l’on jette continuellement, quel gâchis de papiers…).

Les pubs qui m’ont le plus choqué, ce sont les pubs dans le métro sur la santé : varices, dentistes (accompagnés de photos, c’est très glamour…), mais aussi pour maigrir ou la chirurgie esthétique. A vrai dire, on n’a pas l’habitude de voir ce genre de pubs en France.

Ensuite, ce sont les pubs d’avocat pour les divorces, à côté des pubs coquines en tout genre. C’est vraiment très spécial, vous ne trouvez pas ?

culture américaineQuelques fois, je ne me vois pas épouser complètement la culture américaine, du genre : boire du soda à longueur de journée, me coller des faux cils et me refaire des parties de mon corps en plastique. Ok, je fais une généralité, mais c’est tellement vrai quelque fois… Bref, c’est là que l’on fait toute la différence. J’ai baigné dans une culture qui est la mienne, la culture française. Et je me dis quelque part que, même en vivant plusieurs années aux USA, je ne me sentirai jamais américaine jusqu’aux bouts des ongles (ou des cils) 😀 Et je ne pense pas que Maxime approuve ces idées non plus.

Et vice-versa, sur certains aspects je me sens un peu plus américaine que française. Leur « positive attitude », leur accueil chaleureux et leur façon d’être très « amazing » est vraiment un comportement que j’apprécie ! En France, on m’avait plusieurs fois reproché d’être trop « gamine » ou « fofolle ». Loin d’être un compliment, ces mots m’ont profondément touchées.

culture américaineIci, je peux m’exclamer comme je veux, c’est tout à fait normal. C’est top d’être moi sans avoir à faire attention à qui je m’adresse. 🙂

Bon, et puis c’est top d’aller voir un film dans un cimetière pour Halloween, et faire une après-midi shooting (tir) avec les armes à feu de son collègue, non ?

Et vous, que pensez-vous de la culture américaine ? Avez-vous épousé à 100% la culture américaine ? Et puis, appréciez-vous Vegas ?

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

4 reponses pour Je ne ferai jamais comme eux, mais je les aime comme ils sont

  1. Yves dit :

    Bonjour Sarah,
    super ton article sur Las Vegas !
    J’y retrouve certaines choses que j’ai vu l’été dernier.
    Concernant la conso d’énergie, je n’ai rien trouvé de valable, par contre concernant les besoin en eau de LV, j’ai ceci qui est très révélateur du problème actuel : http://www.geo.fr/photos/reportages-geo/etats-unis-environnement-et-secheresse-las-vegas-face-a-la-penurie-d-eau-156406
    Après, que dire sur la culture Américaine ? Est-ce vraiment cela ? Pas sûr, mais peut-être. Il faut juste aller plus loin dans leurs racines pour mieux comprendre cette soi-disant culture si différente de notre culture européenne. L’américain n’a pas les mêmes référentiels que nous Français ou européens en général. Oui ils sont accros aux armes, au sexe, à la démesure et j’en passe. Moi ça ne me conviens, j’aime cette culture et ce mode de vie. Mais pourquoi alors cette différence ?
    Il faut aller la chercher au moment ou les premiers colons sont arrivés !
    Pas d’état providence à cette époque (et today non plus), l’Amérique c’est construite je dirais par le bas. Pas du chacun pour soi, non ! Et on le sait bien quand on connait les States. Ce qui a fait les USA, c’est l’initiative individuelle, c’est le « do it yourself » du self-made-man. Nous ici en France, ce n’est pas pareil ! Regarde Macron (politique) qui veut supprimer les cotisations maladie et chômage, et ben, tout le monde lui tombe dessus, sans réfléchir plus loin que son propre avantage. Les States, c’est une terre de liberté, l’américain est un libéral, un progressiste (opinion, liberté de dire, moeurs, etc.) Regarde les cow-boys, c’est ça l’américain de base, regarde en été, pas un campeur sans son feu de camp le soir ! ça doit te parler et ça parle à ceux qui connaissent ces coutumes (hum un bon S’more).
    Pour en conclure (car on pourrait en parler des heures), je dirai que l’Américain et un pragmatique à la différence des européens qui sont cartésiens et trop dans la disciple et le conformisme.
    Voilà, pour moi l’Amérique restera le rêve Américain, avec son « Americain way of life ». J’y suis allé plusieurs fois déjà (aux States of course) et j’espère y retourner pour y vivre plus longtemps mais aussi pouvoir revenir en France bien-sûr (nostalgie quand tu nous tiens …).
    Pour terminer, ces quelques mots tant révélateurs de l’état d’esprit de l’Amérique : In God we trust

    See you later.

  2. Sandra dit :

    AMAZING article about Vegas !! A présent installée à NYC, j’ai eu l’occasion de découvrir il y a 4 ans la Californie au cours d’un world tour, et j’étais obligée de passer par Vegas! C’était délirant et tu le décris très bien, le temps s’arrete lorsqu’on est là bas, on se croit dans un film! Toutes ces tenues et leur extravagance demesurée me dépasse parfois mais me prouve que tout est permis ici et c’est génial comme sensation. J’adore ce pays même si je reste française et fière de l’étre 😉 une chose importante que tu cites dans ton post aussi c’est leur positive attitude, on a en apprendre à ce sujet, les français font trop souvent le focus sur ce qui ne va pas plutôt qu’apprécier les bonnes choses, ça nous porte défaut, il en est de même en terme de carrière ! Il y a de quoi enjoy les USA c’est clair ✌ Ces villes qui bourdonnent, personnellement je m’y sens bien, mais Paris est méga top aussi et la France reste le plus beau pays au monde. Merci Sarah pour ce post, take care

  3. Allal dit :

    Bonjour Sarah, Bonjour Maxime, à l’occasion de l’évènement Amazon , je trouve que c’est super ton article sur Las Vegas !
    L’as Vegas ville à vie sans limite , à liberté totale et son but aussi , mais bravo à Sarah et Maxime les aventuriers inséparables, je dit que vous vivez le rêve américain avec des états d’esprit noble, justifie par vos comportement et vos manières sentimentales vis à vis des américains, d’après ce qui tu as écrit sur vegas est incroyable mais vrai. Vous avez profité de votre séjour en prenant le chemin sans commentaire « No commente ». Pour vous en tant que des français, vous maîtrisez votre vie suite à votre saine éducation basé sur des valeurs de vie et du bien être. C’est pour cela que la France où l’Europe en.général c’est les idées et l’Amérique c’est la force.Je commenté en bref.
    Concernant la conso d’énergie, je n’ai rien trouvé de valable sauf je pense c’est supporter par l’état Américaine , par contre concernant les besoin en eau de LV, j’ai ceci qui est très révélateur du problème actuel , qu’il faut le résoudre à tant. Parce que l’eau c’est la vie . Comme ça était dit par le bon Dieu, nous avons créé tout ce qui est vivant à base. Prenant exemple l’être humain est créé à base d’eau les spermatozoïdes. Je résume mon commentaire par Gérard Le normand qui chantait la coligne, de l’eau vive , de l’eau claire, parce qu’il avait santi la vraie vie c’est à base. Conclusion Las Vegas lui manque des chanteurs comme Gérard pour leurs glisser la valeur et l’utilité de l’eau.
    Mes remerciements à vous deux Sarah et Maxime de votre documentaire gratuit.
    See you later , Best Regard.
    Allal Nachid votre collaborateur mes chers compagnons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.