Comment meubler son appartement à New York, sans se ruiner?

Commentaires (2) Formalités: Les premiers pas aux USA

Prendre une location meublée ou non meublée, que choisir ? Tout racheter ou se faire livrer depuis la France ? Faites vos calculs ! 

Si vous ne vous êtes pas fait livré vos meubles et / ou affaires personnelles, il va falloir vous fournir l’ameublement sur place ! Vous pouvez voir dans cet article (dernier paragraphe), combien ça nous a coûté de tout racheter, et que faire pour se meubler pas trop cher !

Les joies du déménagement !

meubler son appartement pas cher BrooklynUne fois l’appartement trouvé (comment trouver un logement ?), j’étais bien contente quand je suis rentrée le premier jour dans notre appartement ! Mais le problème, c’est qu’avec ma valise de 23 kg, je n’allais pas aller loin… J’ai donc demandé à un collègue de me prêter un matelas gonflable pour les premières nuits. Manque de chances, quand j’ai commencé à installer mon lit de fortune, le bouchon n’était plus attaché, impossible de le trouver… Il était 20h un samedi soir. Je suis partie en hâte explorer le quartier, à la recherche d’un vendeur de matelas. Par chance, j’ai fait 5 mètres pour en trouver un ouvert (merci New York) !

Sleepy’s, numéro 1 du matelas aux USA : très bien, il ne pouvait pas tomber mieux celui-là ! J’ai pris le temps pour essayer les matelas et choisir celui que je voulais. Les prix peuvent varier de 200 $ à plus de 1 000 $, selon le type de matelas que vous souhaitez, et j’ai dû payer 100 $ de livraison (alors que l’entrepôt était à 10 minutes à pied de chez moi). Mais mon sang s’est glacé de nouveau, quand le vendeur m’a annoncé que le matelas ne sera disponible que le lendemain chez moi. Oui, mais, ce n’est pas demain que je le veux, c’est maintenant !matelas dans un appartement à meubler à Brooklyn

À la rescousse, j’ai appelé plusieurs de mes collègues, et aucun n’était joignable (c’est toujours quand on en le plus besoin que ça arrive …), jusqu’à ce qu’un d’entre eux décrocha, mon sauveur ! Par chance, c’était mon collègue qui habite Brooklyn ! Que de chance, j’ai eu finalement ! Hop, me voilà dans le métro et 2 stations après, je me suis retrouvée très bien accueillie chez ce couple d’expatriés, pour y passer la nuit. Merci encore Lionel !

Et sinon, que faire pour se meubler pas cher ?

Acheter du neuf, pas trop cher

meubler un appartement à Brooklyn, meubles en kit au magasin IkeaMême si vous avez la tête aux économies, je vous conseille d’acheter votre matelas neuf. De toute manière, la loi ici ne permet pas la vente de matelas d’occasion. C’est pour une histoire d’hygiène, pour vous éviter d’attraper des bed bugs, petites bêtes qui vivent en communauté dans nos matelas… J’en parle dans l’article sur Niagara. Lisez ce petit extrait, ça va vous faire changer les idées !

Le lendemain, j’étais d’attaque pour affronter IKEA à Brooklyn ! Eh oui, IKEA est partout, on ne change pas les bonnes vieilles habitudes ! En plus, le repas du midi est gratuit quand on dépense plus que 60 $ dans la journée, ce qui était mon cas, pour le coup. J’ai acheté la plupart des meubles chez eux : tables, chaises, lit, commode, buffet, table basse… Et j’ai pu me faire livrer le jour même pour 49 $ !

Pour ce qui est des appareils électriques, nous avons pu trouver ça chez Best Buy et Target. Attention de ne pas ramener vos appareils de l’Europe, la plupart ne fonctionneront pas ici. Le magasin Bed and Beyond fourni aussi des éléments pour la maison, mais ils sont assez chers. Je suis aussi passée par Amazon, pour quelques accessoires comme les lampes et les rangements.

Acheter de l’occasion

meubler un appartement à New York CityPourquoi acheter du mobilier neuf ? J’ai bien pensé à récupérer le mobilier que les gens jettent dans la rue (certains meubles sont dans un état proche du neuf) ! Mais toute seule et sans voiture, ce n’est pas jouable. Sinon, pensez ZIPCAR. Je ne l’ai pas fait mais ça peut valoir le coup. C’est un service qui permet la location de voiture pour une courte période, à New York.

Nous avons aussi acheté d’occasion en contactant directement des particuliers, comme la clim, que nous avons acheté à notre voisin, ou certains accessoires que nous avons trouvé lors de moving sales (vide grenier). Vous trouverez toutes ces annonces, soit dans votre ascenseur, soit sur craigslist (site de petites annonces réputé aux USA).

Nous avons aussi flâné au Salvation army, et au Goodwill Industries Store & Donation Center, qui sont des centres de donations (l’équivalent d’Emmaüs). Ils vendent du matériel et mobiliers d’occasion.

Pour le canapé, nous avons voulu le prendre d’occasion, car ce genre de mobilier est onéreux. Nous en avons trouvé un convertible, confortable pour 3 ou 4 personnes assises, sur AptDeco. Un site qui permet les échanges vente / achat entre particuliers. Ils sont assez sérieux, et livrent la marchandise.

Ou aussi, vous pouvez vous en tirer gratuitement en récupérant dans la rue. Maxime a trouvé un très joli vase comme ça 🙂

Louer les meubles

Ce qui existe aussi, c’est louer des meubles ! Ce sera toujours moins cher que de louer un appartement meublé, qui est 30 % plus cher qu’un appartement non meublé. Voici un site qui loue des meubles.

En résumé, à savoir

Neuf

Sleepy’s Achat d’un matelas neuf
IKEA Achat meuble : commode, table, chaises
Target Appareils ménagers et vaisselle
Bed and Beyond Accessoires de maison

Occasion

ApDeco Canapés, mais aussi d’autres mobiliers
Moving sales (craigslist) Vaisselles, poubelles perceuses…
Salvation army Vaisselles, accessoire de cuisine, mais aussi mobilier
Goodwill Industries Store & Donation Center Vaisselles, accessoire de cuisine

Location

Cort Tout mobilier

Gratuit

Récupération dans la rue Tout ce que vous trouverez !

Meubler son appartement, combien ça coûte ?

Nous en avons eu pour environ 2 500 $ pour tout racheter. Mais n’oubliez pas que c’est la mission ! Ça va du canapé, à la boule à thé dans votre mug le matin ! Au moment du déménagement en France, on se demandait comment c’était possible d’avoir autant d’affaires ! Mais en arrivant ici, nous avons compris en rachetant tout…

A part ça, la vie continue !

Et vous, connaissez-vous d’autres moyens pour se meubler sans se ruiner ?

Ne ratez plus les nouveaux articles !


Inscrivez-vous à la newsletter du blog Vivre au-delà des frontières pour recevoir tous les prochains articles

 
 

2 reponses pour Comment meubler son appartement à New York, sans se ruiner?

  1. williaù dit :

    salut Sarah je suis abonner à ton blog et il m’aide vraiment car je part ‘installer très bientôt à New York je te remercie pour ce blog j’espère pouvoir te poser quelque question sur des zones d’ombres et vous rencontrer à mon arriver à New york

    • Sarah dit :

      Hello Will,
      Pas de souci, écris-moi et je te répondrai du mieux que je peux. 🙂
      Si tu cherches un logement sur New York, je connais un agent immobilier très bien qui peut t’aider. N’hésites pas à faire ta demande en cliquant sur la photo à droite. 😉
      A+
      Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.