Coire, la ville la plus chaude de Suisse

Commentaires (0) Etudes et stage à l'étranger

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

2491168021_1

« Chur » en allemand, Coire en français. C’est une petite ville paisible du canton de Graubünden (Les Grisons) entravée dans les Alpes, petite ville paisible que j’ai vraiment appréciée ! J’y ai vécu au sein d’une famille suisse allemande pendant 5 mois en 2009 le temps d’un stage à Haldenstein, une ville encore plus petite accolée.

2491199393_1

Coire est à environ 600 mètres d’altitude, mais certaines montagnes qui l’entourent vont à plus de 3 000 mètres. Que dites-vous d’un passage de cols à 3000 mètres d’altitude ? On y parle le « Schwizerdütsch » (suisse allemand). La mascotte de ce canton est le « Steinbock » (bouquetin en français). C’est un animal qui vit en hauteur, donc difficile à voir, sauf à Coire ! Dans les Grisons, il y a 3 langues officielles : l’allemand (ou plutôt le suisse allemand), l’italien et le romanche. Le romanche est une langue de montagne, très peu de gens le parlent.

2491260623_1Les stations de ski sont très proches, il y a un télésiège en partance de Coire. C’est le rêve pour les skieurs (quelques anecdotes). Et pour toutes personnes qui aiment la montagne, il existe un train touristique, le Bernina express, partant de Chur et qui traverse plusieurs cantons. Il passe là où la voiture ne va pas, dans les montagnes. La vue y est magnifique, on y voit plusieurs sites classés patrimoine UNESCO. Mais c’était trop cher pour mon budget, dommage. Si vous avez l’occasion, je vous le conseille !2491367885_2

Les environs sont extrêmement ressourçant et magnifiques. Et au centre de Coire, la vieille ville est à visiter. J’avais remarqué que les vélos ne sont pas attachés, les tables et chaises des restaurants ne sont pas rentrées, les marchandises des supermarchés ne sont pas surveillées… Pour vous dire que la confiance et l’honnêteté règnent, c’est vraiment plaisant et sécurisant.

J’ai un très bon souvenir de mon séjour ici. Lors de la première semaine en entreprise, mes nouveaux collègues m’ont invité à boire un coup le vendredi après le travail. C’était vraiment une belle équipe. Cette soirée a dû se terminer vers 6h du matin… En fait, c’est une coutume courante chez eux !

2491273941_1Dès mes débuts, je me suis inscrite à des cours de salsa. Et j’ai été agréablement surprise que dès le deuxième cours, les participants m’invitent aux soirées avec eux ! Pendant celles-ci, je me suis fait d’autres connaissances qui m’ont montré à leur tour d’autres endroits dansant à Coire, à Zürich, sur les lacs… Et j’ai découvert le discofox ! 🙂 Petite vidéo. Je suis tombée amoureuse de cette danse qui malheureusement n’existe pas en France 🙁vallée sur Coire / Chur en Suisse

Donc au final, j’ai pu visiter pas mal les environs comme Flims et Flums grâce à mes collègues de travail ainsi qu’à mon groupe de danse. C’était génial, je n’ai eu aucun problème d’intégration.

La tour de Haldenstein en SuissePour voir Coire du-dessus :

– il y a un chemin qui part dans la vallée. C’est une petite randonnée d’une heure assez sympa. Je l’avais faite avec ma famille d’accueil.

– et aussi depuis la tour de Haldenstein (là où était basée ma société), où j’avais emmené mes parents. De là, on peut entendre le son des cloches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.