Saint Moritz : atteindre les neiges éternelles en 4×4

Commentaires (0) Etudes et stage à l'étranger

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

neige éternelle montagne Suisse à Saint Moritz26 mai 2009

Ce qu’il faut savoir quand je pars vivre à l’étranger, c’est que mes parents sont tout contents de venir en vacances me rendre visite. Et moi, je leur réserve des surprises !

Ils sont venus me voir en Suisse  dans leur gros 4×4. Quand j’ai vu le bolide, je me suis dit « cool, on va pouvoir aller s’amuser dans les montagnes ! ».

dSaint Moritz

Alors j’ai eu l’idée d’une ballade sur une journée : de Coire jusqu’à Saint Moritz (map) en passant par Davos. Cool comme voyage non ?

Départ de Coire : température 32°, temps dégagé magnifique.

On monte, on monte… Et la température descend, elle. Mais on découvre de superbes paysages enneigés. Dur de s’imaginer ça en étant fin mai !

Nous sommes arrivés à Saint Moritz, une station de ski pour les riches. Il n’y avait que des boutiques de luxe, fermées. Comme toute station de ski hors saison, c’était assez mort. Mais c’était quand même une très jolie balade !

Au retour, ça s’est corsé, le col que nous devions emprunter était fermé et rouvrait qu’à partir de 11h30 du soir. Nous avons donc pu profiter tranquillement de notre soirée, attablés à un restaurant situé aux portes du col. Après avoir bien mangé typiquement suisse, nous voilà repartis pour la mission ! Nous avons alors compris pourquoi le col était fermé en journée… Pourquoi à votre avis ?

Saint MoritzNous avons roulé dans un couloir étroit (la largeur de la route) avec 2 mètres de neige de chaque côté (je n’exagère pas), en pleine nuit. Température 0°C. Je peux vous dire que sur le moment, nous ne faisions pas les malins !

La réponse est parce qu’en période de grosses chaleurs, la neige ne s’arrête de fondre au soleil. Il faut alors attendre la nuit pour être sûr qu’elle se stabilise. Mais comment se douter qu’il y eût encore 2 mètres de neige là-haut ?

Tout simplement parce que nous avions atteint 3 000 mètres d’altitude…

 Envie de connaitre une autre de mes expériences en montagne ?

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.