Se reconstruire une nouvelle vie, l’euphorie des premiers mois

Commentaires (7) Culture américaine

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

Comment se reconstruire une nouvelle vie en 3 mois ? Le beau challenge !

Premièrement, l’installation aux USA n’a pas été de tout repos.

À la maison

groupe meetup les filles à Lincoln Square, nouvelle vieJ’ai vécu les 2 premiers mois côté New Jersey en sous colocation avec une Camerounaise, Violet. J’ai pu pratiquer l’anglais tous les soirs. On se regardait souvent des films ensemble et j’essayais de suivre sa série américaine préférée sans trop de succès j’avoue (je ne me rappelle même plus du nom…).

Mais bon, ce n’est pas pour autant que je me sentais réellement chez moi. Vous pouvez vous imaginer la joie quand j’ai emménagé dans mon réel appartement avec nos 2 noms (Maxime et moi) sur le contrat de location !

Les weekends

Nounou Bleu avec la Statue de la LibertéMon premier weekend, je l’ai passé sur une île… à Ocean Bay Park en Long Island avec mes collègues. Nous étions une petite dizaine dans une maison en bois au bord de la plage. Cela m’a permis de découvrir la campagne américaine dès mon arrivée !

parc à Central Park l'étéJe me suis baladée dans le Liberty State Park côté New Jersey, sur Broadway, à Central Park, à Brooklyn Bridge Park. Il a fait super beau et chaud juillet-août, je me suis vraiment senti en vacances !

J’ai passé un weekend de 3 jours à Washington, je voulais absolument saluer Barack. Là encore, au fils de mes aventures, je ne me retrouve jamais toute seule.

Les activités

Sarah au cours de danse au centre Alvin AileyEn parallèle, j’ai essayé des cours de danse chez le fameux chorégraphe Alvin Ailey, à ne pas louper !  Ainsi que des cours de fitness gratuits, offerts par la ville : Zumba sur un rooftop en plein Manhattan, c’est GÉNIAL !! Si vous êtes intéressés, voici le lien : shape-up-nyc. Je me suis fait aussi des films en plein air, allongée sur la pelouse de Bryant Park et pas mal de concerts en plein air partout dans Manhattan.

J’ai pris aussi 5 semaines de cours d’anglais, 2h par jour, du lundi au jeudi après le travail pour la maudite somme de 20$ au total… Si vous êtes intéressés, les cours se font à Teaching House. Ils ne sont pas qu’à New York mais aussi à Chicago. C’est un centre de formation pour les profs. Donc pour les élèves comme moi, c’est pratiquement gratuit puisqu’on leur sert de cobaye. Mais au moins, ils sont motivés et c’est plutôt une bonne expérience ! Rien à voir avec les cours d’anglais classiques que j’ai pu avoir à l’école en France. Ici, ce sont des cours interactifs.

Se faire des amis

groupe meetup à Williamsburg avec vue sur Manhattan, nouvelle vieLe jour de mon anniversaire, ma colocataire m’a fait découvrir le site meetup, très réputé aux USA. C’est le même genre que « on va sortir » mais en beaucoup mieux. Il est possible de créer des meetups pour n’importe quelle raison, que ce soit pour sortir en groupe, découvrir la ville, sortir les soirs, par centre d’intérêt ou pour le business. Ça marche du tonnerre !

Williamsburg bridge à la tombée de la nuitJ’ai suivi le groupe « Just moved in NYC » depuis sa création. Je
me suis retrouvée avec des personnes qui venaient d’emménager sur NYC tout comme moi. Certains sont devenus mes amis. Je suis passée coorganisatrice du meetup et je m’amuse à organiser des sorties sur New York City pour les nouveaux arrivants. Mon premier n’étant pas plus tard que ce weekend !

J’ai testé d’autres meetup comme « German meetup » pour parler l’allemand ou bien « informal language practice » pour se familiariser avec le « slang language ». C’est très intéressant, mais un truc à savoir : il ne faut pas être timide et ne pas hésiter à y aller. Moi en tout cas, ce genre de situation me va à merveille !

groupe meetup au restaurant à Lincoln SquareJ’ai pu tenter les « comedy show », mais après avoir participé à 2, j’avoue que mon niveau d’anglais n’est pas encore assez performant pour comprendre tous les « American jokes ». Si vous voulez en voir, vous pouvez en trouver dans plusieurs bars, dont le Lucky Jack’s.

Et j’avoue, j’ai expérimenté pas mal de bars avant l’arrivée de Maxime avec mes nouveaux amis. En fait tous les soirs de la semaine, j’étais de sortie sur Manhattan : bars, pubs, concerts, restaurants, cinémas, clubs… Et puis la virée au Cheesecake Factory !!

Le fait d’être à NYC m’a permis de revoir des amis Erasmus de l’Allemagne que je n’avais pas revue depuis 8 ans ! Et là, c’est fiesta assurée, comme au bon vieux temps !

Ce que j’aime à NYC

– Les dimanches soirs animés comme si c’était un samedi soir :

Soirée chicha, je ne sais pas comment j’ai fait pour rentrer  groupe meetup à Black Brick Coffee à Williamsburg

– Les restaurants ouverts 24/24 7/7,

Petit burger dans un « diner » à 1h du matin, on avait trop faim !

– Le métro 24/24 7/7

Contemplation du levée du soleil à « South Ferries » (downtown Manhattan) après nuit blanche à danser les danses latines au Bembe (Williamsburg).

– Les nouveautés et célébrités !

Assister aux films en avant-première, et aller à la rencontre des acteurs à Lincoln Square !

New York, « big apple », une fois qu’on y a pris goût…

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

7 reponses pour Se reconstruire une nouvelle vie, l’euphorie des premiers mois

  1. vivi dit :

    Ca a l’air génial, la vie à NYC. Il faut juste suivre le rythme…

  2. Minh Anh dit :

    C’est bien en 3 mois et tu as fait beaucoup de choses, l’intergration va vite -))

  3. Chris dit :

    NouNou Bleu – I Miss you! A big hug to you! 🙂

  4. Primo dit :

    C’est relatif mais avec un peu de courage on s’y habitue

  5. Bruno dit :

    salut j’aimerai venir à new York travailler et continuer mes études mais franchement il me faut de l’aide pour les premières années; hébergement, travail …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.