Découverte de l’Ouest américain: Grand Canyon – Monument Valley – Vegas

Commentaires (0) A travers l'Amérique

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

Aujourd’hui, je vous fais partager un article que j’avais envie d’écrire depuis longtemps : l’Ouest américain.

Pour ceux qui me suivent, vous savez certainement déjà que Maxime et moi sommes installés à Los Angeles. Nous avons déjà fait le voyage plusieurs fois au Grand Canyon, Zion, Bryce Canyon, Antelope Canyon, Horseshoe Bend, Lake Powell, Las Vegas, mais aussi à Sequoia Park et Kings Canyon. Cependant, je n’avais jamais encore vraiment pris le temps d’écrire un article sur nos différentes épopées.

Nous avons profité de la visite de mon frère et de sa copine, puis des parents de Maxime pour partir de nouveau explorer l’Ouest américain à son plus grand.

Quartiers historiques de la route 66

Lors de nos différents trajets, nous avons emprunté la route anciennement nommée « la route 66 » jusqu’à Flagstaff.

Visite de la route 66. La route 66 est historiquement la route qui reliait Los Angeles à Chicago. Elle commence à Santa Monica, là où nous vivons, et se termine à Chicago. Malheureusement cette route n’existe plus de nos jours, tout simplement renommée, ou remplacée par des autoroutes.

Cependant, cette route mythique (ce tracé) reste un symbole fort. Et vous pouvez toujours vous arrêter comme nous l’avons fait, dans les petits villages typiques qui bordaient cette route.

Nous avons donc profité des étapes historiques comme Barstow, Seligman, Williams et Needles. Nous nous sommes aussi arrêtés dans le café où a été tourné le film Bagdad Cafe entre Bartow et Needles.

Comme dans les films de Western, nous y avons trouvé de vieux saloons, des banques, des commerces poussiéreux, mais aussi de vieilles gares en briquette atypiques avec leurs locomotives à vapeur.

À la découverte du Grand Canyon

Comment se rendre au Grand Canyon?Nous nous sommes rendus plusieurs fois au Grand Canyon, par la voie terrestre et par les airs. Mais aussi sous la neige et sous le soleil, à South Rim, et au niveau de Eagle Point.

Il faut savoir que si vous vous y rendez par la voie terrestre, vous allez arriver en haut du Grand Canyon. Tous les ans, des randonneurs aguerris descendent et remontent ce gigantesque et majestueux Canyon. Il est déconseillé de le faire dans la même journée à cause de la grande différence d’altitude. Prévoyez 4.5 heures pour descendre, et le double ou triple de temps pour remonter. Il vaut mieux être entrainé un minimum avant de tenter l’aventure. Et prévoyez tente, couchage, eau, nourriture si vous ne voulez pas y rester. Car vous ne trouverez aucun hôtel en bas, et aucune navette ne passera vous prendre.

La première fois que nous nous sommes rendus au Grand Canyon à South Rim, nous avons descendu un quart du Grand Canyon. Puis nous avons fait la remontée dans la journée avant que la neige envahisse ce magnifique décor de son voile blanc. Notre Mustang n’avait d’ailleurs pas très bien apprécié la neige fraichement déposée. Heureusement que nous avions pris un hôtel non loin de la sortie du parc.

En pickup, à pied ou en hélicoptère

La deuxième fois que nous y sommes retournés avec mon frère et sa copine, c’était à bord d’un pickup. Et c’est avec un grand soleil que nous avons pu, cette fois, longer à pied (et en navette au retour) le Grand Canyon jusqu’à la dernière étape touristique pendant toute l’après-midi.

Visiter le grand ouest américain en voiture.

Mon frère en a d’ailleurs profité pour faire ses acrobaties, salto en tout genre, mieux vaut avoir l’estomac bien accroché. 🙂

Nous avons aussi vécu l’expérience en hélicoptère avec les parents de Maxime au niveau de Eagle Point, avec un départ de Las Vegas cette fois sous un grand ciel bleu. Il faut compter 4 heures pour cette option.

Les 3 expériences en valent vraiment la peine. L’angle est quelque peu différent en survolant ce paysage époustouflant, laissant découvrir un paysage différent à chaque seconde.

Dans tous les cas, on surplombe un décor paradisiaque, avec d’énormes cratères couleur ocre à perte de vue.

Départ pour Monument Valley

C’est avec mon frère et sa copine que nous avons découvert ce magnifique désert de pierres. En arrivant, vous aurez une vue imprenable sur les 3 buttes mythiques de l’Ouest américain, comme d’énormes monticules posés là par des géants.

Impossible de ne pas passer par la Valley Drive qui permet de sillonner le site. La route fait 17 miles, soit 27 kilomètres, et permet de voir les sites emblématiques de Monument Valley : John Ford Point, les Three Sisters ou encore Totem Pole.

Découverte de Monument Valley en voiture. Historiquement, Monument Valley se trouve au cœur des terres indiennes de la tribu des Navajos, et ce sont les règles de cette communauté qui régissent le parc. Après avoir bénéficié de la renommée des films de John Wayne et John Ford, ils vivent aujourd’hui de leur travail agricole, mais aussi et surtout du tourisme.

Si vous prévoyez d’y aller, faites la route avec un bon 4×4 ou une voiture assez haute. On aurait en effet eu beaucoup du mal à emprunter cette route non goudronnée et pleine de nids de poules avec la Mustang. Mais avec le pickup, c’était parfait !

Si la route n’est pas très longue, on a pris tout notre temps pour parcourir les 17 miles de Valley Drive. On s’arrêtait tous les 200 mètres pour prendre des photos et profiter des paysages impressionnants. 🙂

Visiter Monument Valley depuis Las Vegas.

Arrêt à HorseShoe Bend et Lake Powell

A l’extrémité Est du Grand Canyon se trouve Horseshoe Bend.

Visiter Horsebend Shoe à pied. Ce magnifique méandre doit son nom à sa forme qui ressemble à s’y méprendre à un fer à cheval. Il est creusé par le fleuve Colorado qui entoure une autre butte gigantesque. Le point de vue est spectaculaire, et l’eau du fleuve est vert émeraude, ce qui donne un contraste étonnant avec la couleur ocre de la terre. Bref, c’est un arrêt obligatoire si vous passez par là.

Avant d’atteindre le site, il faut marcher environ une vingtaine de minutes. Nous y étions déjà allés avec Maxime, mais depuis notre dernière visite, la sécurité avait été renforcée. Il y a maintenant une grosse dalle en béton et quelques barrières pour protéger le site et éviter les chutes. Mais ça n’est pas vraiment suffisant pour arrêter les touristes qui montent encore sur les pierres avoisinantes pour se prendre en photo.

Juste à côté se trouve le magnifique lake Powell, relié par la rivière du Colorado.

Ultime étape : Las Vegas

Las Vegas, on y vient toujours. Nous y étions bien sûr déjà allés, et pas qu’une fois. J’ai d’ailleurs déjà écrit plusieurs articles sur cette ville. Depuis que nous vivons à Los Angeles, on doit s’y rendre au moins une fois par an, si ce n’est deux ou trois.

D’ailleurs, pour ceux qui ne le savent pas encore, c’est à Las Vegas que nous nous sommes mariés, mais aussi que nous avons organisé nos enterrements de vie de jeune fille et de garçon. Nous y avons aussi fêté les 30 ans de Maxime.

Au moment où j’écris cet article, on se trouve d’ailleurs de nouveau à Las Vegas pour l’Amazon Web Services (AWS) Re:invent. C’est une énorme conférence organisée par Amazon AWS pendant laquelle sont présentés les nouveaux services. Notamment en matière de Cloud management.Notre voyage à Las Vegas.

Dans tous les cas, Las Vegas est vraiment la plaque tournante de tout l’Ouest Américain. Et si vous vous baladez dans le coin, c’est un passage obligé, que vous aimiez le casino ou non…

Peu importe le nombre de fois que nous sommes venus à Las Vegas, on trouve toujours de nouvelles choses à découvrir. Avec la famille, nous avons visité les hôtels de la ville et parcouru le strip en long, en large et en travers.

Nous avons déjà dormi dans plusieurs hôtels de cette avenue comme l’Escalibur, Linq, Treasure Island, allant même jusqu’à Circus Circus (dans le « Manor » que je ne recommande pas).

Avec mon frère, qui a été bercé comme moi par les romans et films de Stephen King, on s’attendait à tout instant à voir débarquer le clown du film Ca. En effet, il y avait un énorme cirque dans notre hôtel. Et une fête foraine avec des manèges pour tous ceux qui aiment les sensations fortes.

Promenade le long du strip

En extérieur, il y a aussi tout un complexe avec de grands toboggans aquatiques, dans lequel nous avons passé toute l’après-midi. C’était vraiment top pour profiter du soleil et s’amuser… ce qui est complètement fou quand on imagine que Vegas est quand même un plein milieu d’un désert.

Avec les parents de Maxime, nous avons assisté à un des fameux show du Cirque du Soleil : Michael Jackson One, au Mandalay Bay. Spectacle impressionnant !! Nous en avons vraiment pris pleins les yeux pendant 1h30. C’était époustouflant tant au niveau des performances des artistes en tout genre, l’interprétation des chanson de Michael. Mais aussi la technique son et lumière incroyablement poussée. Ou encore les décors fantastiques qui se transforment comme par magie, en un claquement de doigts. Nous étions comblés, et content de ce magnifique homage à cet artiste extraordinaire. 🙂

Le strip est la plus célèbre avenue de Vegas, à l’entrée de laquelle on trouve le fameux panneau « Welcome to Las Vegas », un spot à ne pas louper pour vos photos souvenirs. Cependant, ce n’est pas, à mon goût, la rue la plus sympa de Vegas.

La plus sympa pour sortir « juste comme ça » sans spectacle ou soirée striptease de prévu, la rue qui reste la plus cool, c’est bien Fremont Street en plein coeur de Vegas downtown. Nous avons découvert cette rue grâce à un ami lors de notre dernière venu sur Vegas. Et nous avons adoré ce vieux Vegas typique des bons vieux films !! Et c’est là aussi que nous avons ENFIN découvert (depuis qu’on en entend parlé) le restaurant « Heart Attack ». Un incontournable de la culture américaine !!!!! 😀

Vous avez prévu de visiter le grand ouest américain prochainement ? Vous avez visité d’autres lieux intéressants ? Laissez vos commentaires !

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.