Mammoth Mountain en plein été, le temps d’un week-end

Commentaires (2) A travers l'Amérique

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

Découverte de Mammoth Mountain en été (Californie, USA) : activités et bons plansVivre à l’étranger, c’est un peu comme être continuellement en vacances. Attention, je ne veux pas dire que je passe mes journées à flâner. Avec Usponsor Me, c’est même le contraire. Mais l’opportunité de vivre dans un pays qui n’est pas le sien est de pouvoir tous les jours découvrir de nouvelles choses, de nouveaux endroits. Et de rencontrer des personnes complètement différentes.

A Santa Monica, si on se lasse de la mer que l’on voit pratiquement tous les jours, il suffit de quelques heures en voiture pour atteindre les montagnes environnantes, que ce soit hiver comme été. Les plus proches étant Big Bear (à approximativement 2 heures de route).

L’occasion de partir un week-end à la montagne en plein été s’est présentée il y a quelques semaines, car un couple d’amis partait passer les 2 jours chez des amis qui ont un chalet à Mammoth Mountain.

De Los Angeles à Mammoth Mountain

Nous avons déjà skié plusieurs fois cette montagne en hiver, mais c’était la première fois que l’on découvrait son paysage nu, sans son blanc manteau. Et nous avons pu profiter des sorties et activités qu’il nous est impossible de faire pendant la saison froide ! En effet, Mammoth Mountain est réputé pour le ski et toutes les activités hivernales. En 2016, il est tombé 536 pouces, ce qui fait plus de 13 mètres de neige. Donc nous découvrions littéralement de nouveaux paysages !

Si vous habitez à LA, Mammoth Mountain peut être une bonne idée de destination le temps d’un long week-end. 😉

Même s’il est possible d’y parvenir directement par avion, nous avons fait le trajet en voiture : 300 miles environ, plus de 5 heures de route. Ce qui est plus convivial entre amis. 🙂

Visite de Ghost Town Californie USA

Mammoth, c’est un sommet culminant à 4 000 mètres, soit presque autant que les 4 810 mètres du Mont Blanc. A chaque fois que nous nous y rendons, le mal de l’altitude m’emporte : maux de ventre, maux de tête, vertige et fatigue. Mais quand on se soigne bien, c’est plaisant !

Sur le chemin, nous avons fait la visite du Ghost town de Robbers’s Roost Ranch (gratuit), une ville telle qu’elle était au temps des chasseurs d’or et des cowboys. C’était la première fois qu’on s’y arrêtait ! Chaleur torride, odeur de sable et de poussière, environs désertiques avec, au milieu, quelques baraquements en bois laissé à l’abandon nous laissaient imaginer à quoi pouvait ressembler cette ville quelques centaines d’années plus tôt.

Pendant quelques instants, nous nous sommes imaginés shérifs, prisonniers, chercheurs d’or ou encore cowboys.

Twin Falls

Randonnées dans le parc de Twin Falls, Mammoth Mountain Californie USAEn fin d’après-midi, nous sommes partis en randonnée à Twins falls, un parc naturel célèbre pour ses lacs. Nous avons vu le lac Mamie, puis Marie lake. Puis le lac Horseshoe où rode un danger invisible : un niveau de CO2 très élevé.

Faites attention et lisez bien les panneaux avant de vous engager sur des sentiers si vous ne voulez pas y rester ! Nous n’avons pas pu faire le tour de ce lac pour cette raison. L’incroyable concentration de CO2 provenant du sol a déjà décimé tous les arbres sur plus de 170 acres (69 hectares). Ce phénomène se produit depuis 1989, suite à une succession de tremblements de terre qui ont créé une faille souterraine, causant depuis, l’échappement d’un fort taux de CO2 dans cette zone.

De Horseshoe lake, nous avons marché vers le MacCloud Lake. C’est un petit coin de paradis bien caché, accessible uniquement à pied et non assujetti au problème de CO2.

Devils Postpile National Monument et Rainbow Falls

Comment accéder au Devils Postpile National Monument, Mammoth Mountain Californie USALe lendemain, nous avons passé la journée de nouveau dans nos chaussures de rando, cette fois-ci pour découvrir le Devils Postpile National Monument. Pour ceux qui n’y sont jamais allés, vous vous retrouvez face à une falaise composée de grandes colonnes en basalte.

On a vraiment l’impression qu’elles ont été sculptées par l’homme tellement elles sont régulières. En réalité, ces colonnes se seraient formées après une coulée de lave, il y a plus de 100 000 ans. La lave aurait été bloquée à proximité d’un fleuve et aurait donc refroidi très lentement, ce qui a donné ces colonnes impressionnantes. La coulée de lave aurait même atteint jusqu’à 120 mètres d’épaisseur. C’est vraiment à peine croyable ce que la nature est capable de faire !

12 km de randonnée : entre montagne et source d’eau translucide

Pendant la même randonnée, nous sommes arrivés jusqu’au Rainbow Falls, une chute d’eau au pied de laquelle se forme toujours un arc-en-ciel (d’où son nom). Puis nous nous sommes rendus à une autre chute pour une pause bien méritée, le temps de piquer une tête dans l’eau de montagne translucide, un peu fraîche, ce qui n’était pas désagréable sous ce soleil cuisant.

Comment accéder aux Rainbow Falls, Mammoth Mountain Californie USA

Si ce parcours vous intéresse, il va falloir laisser votre voiture au parking du main lodge, car il n’est accessible qu’à pied. Vous pourrez ensuite prendre une navette qui vous déposera à l’arrêt qui vous intéresse. Pour info, nous nous sommes arrêtés au point 6, pour reprendre la navette au point 10. Nous avons marché 8 miles en tout (soit environ 12 km).

Soirée Margarita à Mammoth Village

Le soir, nous nous sommes retrouvés au festival de la Margarita à Mammoth village. Les rues étaient incroyablement animées. Nous en avons donc profité pour déguster un cocktail en dansant la salsa et le merengue en plein air, sur les notes joyeuses des musiciens.

Et pour finir la soirée, nous sommes tous allés à Wild Willy’s Hot spring : un bassin thermal d’eau chaude pour contempler la nuit des étoiles filantes (aussi une des raisons de notre venue sur Mammoth à cette période).

Ce bassin d’eau chaude est certainement le plus sauvage que j’ai jamais fait. En pleine nature, avec absolument zéro aménagement à part le ponton en bois pour y parvenir.

Pour vous y rendre en voiture, il vous faudra prendre une route non goudronnée sur plusieurs miles jusqu’à un parking (gratuit). Et ensuite, continuer à pied jusqu’aux bassins. C’est une étape à ne pas manquer si vous êtes de passage à Mammoth Mountain pendant l’été. Chauffée naturellement, vous aurez le choix entre une eau très chaude (un peu trop à mon goût) dans le bassin en forme de coeur ou à température corporelle (plus agréable) dans le bassin principal. Je ne sais pas du tout si ces bassins thermaux sont accessibles en hiver.

Via Ferrata

Pour bien commencer notre dernière journée, nous voilà embarqués sur une via ferrata. C’est un concept italien (qui signifie « voie ferrée »). Et qui consiste à aménager un itinéraire dans une paroi rocheuse avec des câbles et des rampes pour avancer plus facilement. Cette activité a justement ouvert le week-end où nous étions à Mammoth, parfait !

Activités à faire à Mammoth Mountain en été : via ferrataC’était une belle découverte pour ma part. Je la conseille d’ailleurs aux novices en escalade. Puisque tout est fait pour que vous puissiez progresser en toute sécurité. Il y a différents niveaux de difficulté sur les 6 via ferrata de Mammoth Mountain, mais elles restent accessibles aux personnes qui n’en ont jamais fait. Vous pourrez même vous entrainer sur un premier mur très simple avant d’attaquer la première via.

La via ferrata de Mammoth Mountain est très réglementée, et donc nettement plus chère qu’à certains endroits en Europe. Par exemple, vous êtes obligé d’être accompagné par un guide. C’est également très rassurant puisque le nôtre a réellement pris le temps de tout nous expliquer (par où passer, comment s’accrocher, etc.).

En tout, cette activité nous a pris près de 4 heures. Et encore, nous n’avons pas fait le dernier parcours. Mais cela vaut vraiment le détour. Ne serait-ce que pour avoir une vue imprenable sur les paysages de Mammoth Mountain.

Obsidian Dome

Puis nous avons parcouru l’antre de Obsidian dome. Il s’agit d’un dôme de lave de 300 mètres de haut qui se trouve sur la chaîne volcanique des cratères d’Inyo. Visuellement, c’est impressionnant. Nous nous sommes retrouvés devant un grand dôme de verre volcanique, d’un noir brillant.

Inyo Crater à Mammoth Mountain, Californie USAPour vous y rendre, il faut prendre un petit chemin de terre sur plusieurs kilomètres. Avant de vous garer sur un parking (gratuit). Une fois arrivés, nous avons grimpé sur le dôme.

Inyo Crater

Nous avons fini notre week-end à travers bois pour nous rendre au Inyo Crater, uniquement accessible à pied. Et pareil pour vous y rendre, il vous faudra prendre une route non goudronnée. Nous avons eu beaucoup de difficultés à trouver, mais le paysage volcanique est vraiment à couper le souffle.

C’était la dernière étape de ce week-end à la montagne, à refaire !

Avez-vous parcouru Mammoth Mountain en été ? Quelles activités et quels endroits avez-vous faits ? Nous sommes toujours preneurs de bons plans avec Maxime. 🙂

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

2 reponses pour Mammoth Mountain en plein été, le temps d’un week-end

  1. Pierre dit :

    super weekend, ça donne des idées

  2. martial dit :

    Très belle expérience partagée… Juste envie de découvrir aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.