La place du sport aux Etats-Unis

Commentaires (2) Culture américaine

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

Article rédigé par Antoine, de Stagevoyage, un organisme au service des étudiants qui sont à la recherche d’un stage à l’étranger.

Si vous souhaitez partir étudier, effectuer un stage ou travailler aux USA, il vous faut savoir que le sport occupe une place prépondérante dans la culture américaine. Les sports majeurs pour les Américains sont différents de ceux connus en Europe : on trouve en tête de liste le football (football américain), suivi du baseball et enfin le basketball.

Sarah avec le T-shirt des Nets, équipe de basket de BrooklynLe sport est extrêmement important pour les Américains. En effet les habitants de chaque ville portent tous leurs différentes équipes dans leur cœur même s’ils ne s’intéressent pas nécessairement aux sports en question. Même Sarah, qui ne connaissait rien au basket, se prend au jeu !

Sarah : « Supporter l’équipe de basket de Brooklyn, c’est un peu comme supporter Brooklyn, et montrer que nous en sommes fières ! »

Le vocabulaire sportif est aussi constamment utilisé sur le plan professionnel (des expressions telles que « slam dunk », « fumble » ou « strike out » par exemple).

Il est aussi très fréquent de voir des références aux grands sportifs ou aux événements ayant marqué l’histoire du sport dans les chansons, les films ou les séries. On peut citer à titre d’exemple Joe Montana, célèbre quarterback des San Francisco 49ers, ou bien encore Michael Jordan des Chicago Bulls pour le basketball.

Ainsi, si vous partez travailler, ou effectuer votre stage aux USA, le sport fera partie intégrante de votre expérience.

match de basket au Barclays center Nets vs LakersSarah : « Avec des amis et nos parents, nous avons été voir le match de basket, les Nets contre les Lakers. C’était un des derniers matchs avant les playoff ! Les Brooklynettes (les pom pom girls modernes de l’équipe de Brooklyn) nous ont fait un show hip hop du tonnerre ! Elles sont pros, les filles ! »

Pour pouvoir en profiter pleinement, il vous faudra apprendre les bases de sports très peu suivis chez nous comme le baseball ou le football américain. Ne vous inquiétez pas, les bases s’apprennent en moins d’une heure. Cela vous permettra de profiter du spectacle sans vous demander ce qu’il se passe à chaque action.

L’événement le plus important de l’année est sans conteste le SuperBowl, qui est la finale du championnat de football américain. L’année dernière, le match a rassemblé plus de 110 millions de téléspectateurs à travers le monde.

En plus du match, les téléspectateurs sont attirés par les publicités conçues spécialement pour l’événement (et coûtant en moyenne 4,5 millions d’euros !) ainsi que par le concert qui se tient à la mi-temps du match, où les artistes les plus en vu se produisent chaque année.

Sarah : « Nous l’avons suivi sur grand écran, dans un bar, avec des amis. Le match est un show en lui-même ! C’est Katy Perry qui est venue cette année (2015) en concert, petite vidéo ! »

La dépense totale des Américains pour le SuperBowl s’élève chaque année à près de 12 milliards de dollars : nourriture, boisson, produits dérivés et nouvelles télévisions sont les principaux achats durant le mois du SuperBowl.

La finale du championnat de baseball, les World Series, est aussi extrêmement suivie par la population. Cette dernière consiste en une série de 7 matchs, la première équipe à comptabiliser 4 victoires étant déclarée vainqueur.

Mais le sport aux Etats-Unis n’est pas seulement l’apanage des professionnels. En effet, les compétitions étudiantes, qui se tiennent sous l’égide de la NCAA, passionnent autant les foules, voire plus, que les ligues professionnelles.

La NCAA voit s’affronter les différentes universités du pays dans toutes les disciplines sportives existantes. Le « college football » comme on l’appelle aux Etats-Unis est par exemple aussi suivi que la NFL, qui est la ligue professionnelle.

le sol du terrain de basket barclays centerCette tendance culmine en mars, durant la période que les Américains appelle « March Madness » : il s’agit de la phase finale du basketball étudiant, qui voit s’affronter les meilleures universités du pays dans un tableau à élimination directe. Les tenants du titre sont l’équipe des Blue Devils de l’université de Duke.

Cette compétition est suivie par tous les passionnés de sport, au point de faire la une des journaux. C’est aussi à ce moment que vous pourrez être amené à participer à un jeu de pari au bureau avec vos collègues. En effet, il est de coutume de remplir le tableau des différentes équipes avec vos prédictions (on appelle cela un « bracket ») et de parier une petite somme d’argent dessus. On dit que la chance sourit souvent au débutant, alors qui sait ?

« Sarah : Nous avons bien l’intention d’aller voir un match universitaire, la prochaine fois ! »

Voilà, vous en savez d’ors et déjà un peu plus sur la place qu’occupe le sport aux Etats-Unis. N’hésitez pas à lire le blog de USA Today : For the win, si vous souhaitez connaître l’actualité du sport américain et améliorer votre anglais en même temps. Le blog est mis à jour quotidiennement, les articles sont relativement courts et vous permettent de vous familiariser avec le vocabulaire du sport petit à petit.

Avez-vous déjà participé à un match de baseball, basketball, ou football américain ?

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

2 reponses pour La place du sport aux Etats-Unis

  1. Didier dit :

    Cela fait 2 ans que je suis au Canada, et au lendemain de chaque finale du Super Bowl américain, il y avait beaucoup de commentaires entre collègues sur le jeu et l’ambiance.
    Surtout que les 2 dernières finales concernaient Seattle, la ville voisine de Vancouver.

    On m’a dit que le Soccer (foot en Europe) était le sport en forte croissance aux US, et plus seulement chez les femmes aux Etats-Unis. Les petits garçons américains semblent même préférer le Soccer au Base Ball, jugé plus démodé.

    Si les Américaines sont en finale de coupe du monde ( à Vancouver ce dimanche ), ça promet une chaude ambiance en ville !

  2. Sarah dit :

    Hey ! Merci Didier pour se retour intéressant. 🙂
    J’ai aussi entendu dire que le soccer était en croissance aux USA. Mais dans la pratique, je n’ai encore jamais vu… Quand on se balade dans les parcs, c’est au baseball que jouent les enfants, et non pas au soccer !
    Mais peut-être que la balance s’inversera un jour. Let’s wait and see 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.