Un weekend à San Diego

Commentaires (3) A travers l'Amérique

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

San Diego est une des villes américaines frontalières avec le Mexique. Le terminus du tram n’est d’ailleurs autre que la frontière. Une frontière où l’on y passe à pied pour se rendre de l’autre côté : Tijuana. Ce que nous avons fait la fois où Maxime a dû renouveler son passeport. 🙂

San Diego est à 1h30 de chez nous en voiture. Parfait pour le weekend. 🙂 Nous y sommes allés plusieurs fois déjà, pour la journée, ou pour le weekend entier. Nous l’avons visité en amoureux, avec nos parents, et aussi avec nos amis (pour mes 30 ans 😀 ).

San Diego Downtown

un weekend à San DiegoVille dynamique, downtown San Diego vit le jour, et une partie de la nuit (car tous les bars ferment à 1h du matin…).

Vous y trouverez ce qu’il faut en restaurants, boutiques, cafés, etc. J’avais mangé dans un très bon seafood (restaurant de fruit de mer) avec mes parents le midi. Et si vous voulez vous faire un mexicain, c’est l’endroit parfait. 😉 Nous avons mangé mexicain avec nos amis, un soir. Tacos, accompagnés d’un succulent guacamole et de musique live, parfait pour débuter une bonne soirée !

un weekend à San DiegoL’après-midi, nous nous étions baladés dans le quartier historique, 4ème et 5ème ave. Et nous avons parcouru Broadway jusqu’à la bay de San Diego.

Downtown San Diego se fait très bien à pied. Je dirais qu’il faut bien prévoir 3 heures pour en faire le tour en journée.

un weekend à San DiegoPuis à la tombée de la nuit, San Diego Downtown est pris d’assaut par des milliers de jeunes fêtards qui s’engouffrent dans les bars et discothèques. Et des vélos chauffeurs de mille couleurs apparaissent dans les rues.

Le weekend de mon anniversaire, Maxime m’avait réservé une surprise. Même 2 ! La plus grosse : des amis venus de France pour me faire la surprise ! Et la deuxième, soirée déjantée à San Diego. 🙂

Maxime avait tout prévu ! Même la nuit dans un hôtel au coeur de la vie nocturne. On n’a pas eu besoin de voiture pour rentrer pour une fois. Le top !

Au bord du San Diego bay

un weekend à San DiegoAvec mes parents, nous nous étions garés sur un parking à côté du Seaport village. Puis nous avons longé la berge jusqu’au porte-avion, là où se dresse une imposante et impressionnante statue d’un marin qui embrasse une infirmière. C’est la Unconditional Surrender statue, ici apparemment depuis 2007.

Il faut compter une petite heure de balade. Prévoyez large pour le parcmètre. Nous avions seulement payé pour 1/2 heure. Et en arrivant 5 minutes après, nous avions une amende qui nous attendait. 🙁

Balboa Park

un weekend à San DiegoBalboa park est le parc incontournable de San Diego. Ce serait dommage de ne pas s’y arrêter quelques heures. Nous y sommes allés tous les 2, puis avec nos parents. Nous nous étions posés au centre du parc pour y manger, et prendre une bière.

un weekend à San DiegoIl faut compter 3 bonnes heures pour avoir le temps de faire le tour du parc. C’est assez grand, et il y a plusieurs types de jardins : désertique, jungle, roses, forêt, etc. Vous y découvrirez une multitude de flores différentes. Nous nous sommes baladés au milieu d’arbres géants, puis dans un paysage de cactus, en passant par un chemin fleuri resplendissant, pour fini dans une immense serre gorgée d’orchidées.

Le parc et les parkings sont gratuits. Il est situé juste à côté du fameux SeaWorld (parc à thème géant avec des animaux marins).

La première Mission de Californie

Savez-vous ce qu’est une Mission ?

un weekend à San DiegoC’est un lieu de culte, une sorte d’église ou de cloître, où les colons obligeaient les peuples natifs à se convertir au Christianisme après les avoir séparés de leur tribu. Le principe était d’étendre leur domination. Les colons espagnols furent les premiers à s’emparer de la Californie, d’où l’architecture hispanique des bâtiments. 

Nous avons donc été voir la Mission Basilica San Diego de Alcala, la première Mission construite en Californie. 21 autres ont été construites par la suite, tout le long du Camino Real, (en gros, c’est tout le long de la côte californienne).

Cette mission est maintenant ouverte au public (c’était fermé quand nous y sommes allés).

J’ai trouvé cet article sur French District, qui explique l’histoire coloniale des Missions.

Old town San Diego

un weekend à San DiegoÀ ne surtout pas louper ! La Old town de San Diego se trouve ici sur la carte. Nous avons garé la voiture devant l’entrée, et tout se fait ensuite à pied. Prévoyez au moins 3 heures pour y faire le tour, et si vous voulez faire une pause et manger un bout.

Cette mini ville dans la ville nous plonge dans l’univers historique mexicain plein de couleurs et de vitalité. Vous y trouverez des restaurants, mais aussi des boutiques de biblos traditionnels mexicains, des danses folkloriques, des ateliers d’époque (laver son linge à la main, forger ses outils, faire son repas dans une marmite, etc…), le bureau du Shérif, la prison, la banque, etc… Tous ces bâtiments sont ouverts au public, convertis maintenant en musée (gratuit).un weekend à San Diego

Cet endroit n’a pas l’air très touristique, alors que c’est vraiment à faire !

En résumé, je pense que c’est vraiment une ville sympa pour y vivre. 🙂 Et vous, avez-vous prévu de visiter et/ou habiter à San Diego ?

3 reponses pour Un weekend à San Diego

  1. Lorchen dit :

    Oui j’adore San Diego, c’est la ville de mes rêves et j’aimerai bien qu’un jour j’y arrive à aller y vivre…

  2. Sophie D dit :

    San Diego & la Jolla sont le MUST j’adore!

  3. Lenaic dit :

    J’aime aussi beaucoup cette ville, et je suis content que tu ne parles pas du zoo, connu mais absolument affligeant ! Certains animaux sont dans des cages bien trop petites ou ils tournent en rond !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.