Hawaii ! Big Island côte Est, la partie luxuriante

Commentaires (0) A travers l'Amérique

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

partie Est de Big Island Hawaii GeckoLe lendemain matin, nous avons pris l’avion de Honolulu vers Hilo à Big Island, où nous avons logé la première et la dernière nuit. Nous avons eu un peu peur de rater notre avion, car il avait quand même du trafic à Honolulu un lundi matin !

Le vol a duré 50 minutes. Nous avons quitté la pluie pour le beau temps !

Point météo, attention !

partie Est de Big Island HawaiiSur tous les guides de voyage, on vous dira que la saison des pluies est de novembre à février pour Hawaii. Or, ils se basent seulement sur les données météorologiques de Honolulu, se trouvant sur l’île la plus touristique : O’ahu, qui n’a pas la même météo que les autres îles…

Pour connaitre les saisons météorologiques de Big Island, j’ai trouvé le site Love Big Island très bien. Il donne exactement les mêmes informations que nous avons pu récolter par les Locaux sur place. Attention ! Les saisons sont différentes entre le côté Est et l’Ouest de l’île de Big Island ! Faites donc une recherche par ville.

partie Est de Big Island HawaiiÀ l’Ouest, nous avons le côté « sec ». Il pleut très peu sur cette partie de l’île, et la période avec le moins de précipitions se déroule de novembre à février (le contraire de Honolulu). Et à l’Est, nous avons le côté luxuriante de l’île où il pleut bien plus souvent, avec fortes précipitions en novembre / décembre, et mars / avril.

Dans cet article, je vais décrire notre voyage sur la partie « verte » de l’île. Je la nommerais bien aussi, la jungle de l’île, une destination à ne pas louper selon moi !

Hilo

partie Est de Big Island HawaiiC’est là (carte) où nous avons atterri pour 9 jours, et là aussi où nous sommes repartis. En arrivant, nous avons loué une voiture, une Dodge Dart, chez Enterprise à l’aéroport. Pour le choix de la voiture, je vous conseille de prendre un 4 Wheel Drive (4×4) pour Big Island, car nous n’avons pas pu passer partout avec une voiture normale !

partie Est de Big Island Hawaii, pour ouvrir une noix de cocoNous avons passé notre première nuit à Hilo. Maxime s’est attaqué à la coconut (noix de coco) que nous avions trouvé la journée. Après avoir passé 1 heure à la charcuter au-dessus de l’évier de la cuisine de notre chambre, nous avons pu enfin la savourer ! Petit bémol, d’ordre général, je déteste la noix de coco ! En ce jour, j’ai adoré son goût ! Le lait de coco était une tuerie ! Et la fine couche de chair dans la noix était incroyablement tendre. Ce goût n’a absolument rien à voir avec la noix de coco en poudre que l’on peut trouver en France. Apparemment, quand la couche blanche à l’intérieur est très fine, ça veut dire que la coco est bien mûre. 🙂

Downtown Hilo

partie Est de Big Island Hawaii Hilo KamekamehaNous avons fini la soirée au restaurant sur pilotis à 10 minutes à pied de l’hôtel, le Ponds. Une cuisine raffinée, avec des prix assez élevés !

Et pour notre dernier jour sur Big Island, nous nous sommes baladés à downtown Hilo, le long du bayfront, sur Kamehameha ave où se trouvent tous les musées et galléries d’arts. Nous sommes passés devant la statue de Kamehameha, l’ancien chef de Hawaii (peut être la source du célèbre cri dans Dragon Ball Z). 🙂 Elle se trouve dans le parc Wailoa River Sate Park.

Puis nous nous sommes arrêtés au Surf break cafe où nous avons pris des French toast (pain perdu) au lilikoi (fruit de la passion) ainsi que des smoothies aux fruits frais super bons !

Les chutes

partie Est de Big Island Hawaii HiloPuis nous avons repris la voiture pour nous rendre aux 3 chutes : Rainbow fallsPe’epe’e falls et Wai’ale falls.

Rainbow falls est la plus touristique, et comporte donc un petit trail qui va jusqu’au sommet de la chute, bien sympa à faire. Les 2 autres sont un peu moins connues, même si elles restent toutes aussi splendides selon moi… Mais peu d’aménagements existent autour, donc impossible d’y accéder plus prêt que le point de vue.

Onekahakaha beach park

partie Est de Big Island Hawaii HiloIl nous restait encore 4 bonnes heures avant de nous rendre à l’aéroport, alors nous avons décidé de nous reposer au parc Onekahakaha beach park, et nous n’avons pas été déçu !

partie Est de Big Island Hawaii PlantesEn longeant la baie sur la gauche pour trouver un peu d’ombre, nous sommes arrivés sur une piscine naturelle, sculptée par la lave lisse, au calme. Parfait pour nous installer ! C’est quand nous nous sommes étendus que nous avons compris que nous n’étions pas tout seuls… Une tortue se faisait bronzer au soleil juste en face de nous. Et c’est quand j’ai voulu aller me baigner que nous avons découvert toutes ses copines dans le bassin ! Nous en avons compté 8, toutes aussi énormes les unes des autres. De plusieurs dizaines de centimètres de diamètres, elle devaient, pour certaines, avoisiner le centenaire.

Nous nous sommes baladés un peu plus loin sur la baie, où  nous avons vu la plus grosse tortue qu’on n’ai jamais vu auparavant ! Je ne suis pas sure que celle-ci tienne dans mes bras tellement elle était gigantesque ! Elle est passée à nos pieds, dans un chenal entre l’océan déchainé, et les eaux calmes. Impressionnant !

Akaka falls

Akaka falls Big Island HawaiiNotre première destination sur l’île ! Akaka falls (carte), le site le plus touristique de l’île, est à 40 minutes au nord de l’aéroport de Hilo.

partie Est de Big Island Hawaii HiloJusqu’à présent, nous étions de fervents utilisateurs de Google maps… Eh bien sûr Big Island, il faut savoir s’en passer ! Google maps nous a perdus sur une toute petite route dans la jungle, nous nous sommes crus dans le film Jurassic Park (bande annonce). D’ailleurs, c’est là qu’a été tourné une partie du film !

Bref, prévoyez une carte détaillée, un atlas de l’île ou je ne sais quoi ! Nous avons fini par trouver, heureusement que c’est le site le plus touristique ! Effectivement, nous n’étions pas les seuls. Le parc comprend 2 immenses chutes d’eau. Pour y accéder, il faut payer 5$ le parking. La balade dure 30 minutes, sur un chemin goudronné, aucune difficulté ! La vallée est impressionnante à voir, ainsi que la hauteur des chutes…

Parc Laupahoehoe

partie Est de Big Island HawaiiEnsuite, nous avons continué notre visite jusqu’au parc Laupahoehoe (carte), à ½ heure plus au nord. Nous avons eu quelques difficultés à trouver, mais ça valait le coup ! Le site est en contrebas dans une zone de tsunami. Ce parc était gratuit et pas du tout touristique.

partie Est de Big Island HawaiiC’est là que nous avons trouvé une coconut (noix de coco) fraichement tombée de son arbre ! Elle n’a pas fait long feu, Maxime s’est empressé de la ramasser. Les cocotiers étaient gorgés de coconut. Nous nous sommes d’ailleurs demandés si nous étions assurés si une d’entre elles nous tombe sur la tête, ou sur le capot de la voiture ? De la hauteur où elles tombent, ça doit faire très mal !

partie Est de Big Island HawaiiNous avons dévoré nos sandwichs, achetés dans une petite boutique locale juste avant. Sur la jetée, des tables de pique-nique sont prévues à cet effet. Le paysage y est magnifique… L’océan à perte de vue, et les vagues venaient se briser sur les rochers abrupts de lave noire séchée. L’’endroit est particulièrement parsemées de nombreuses caillasses de lave très pointues, parsemées un peu partout sur la côte.

Kolekole beach park

Ensuite, nous nous sommes arrêtés au Kolekole beach park (carte), un minuscule parc méconnu squatté par des Locaux, en contrebas du pont. On a eu du mal à le trouver celui-là !

Waipi’o Valley

partie Est de Big Island Hawaii Waipi'o ValleyCe n’est que plus tard que nous avons été à Waipi’o Valley (quand nous étions à Waimea), mais ça reste du côté « humide » de l’île.

Falaises plongeantes dans l’océan (carte), ce point de vue est tout simplement extraordinaire, impossible de le louper ! La route y va, il n’y a pas besoin de marcher.

Pour descendre dans la vallée, il est possible de le faire en 4×4 avec un guide. Des sociétés proposent cette activité, mais il faut réserver en avance. Nous ne l’avons pas fait.

Botanical World Adventures garden

partie Est de Big Island Hawaii HiloPuis nous avons fait un tour de 30 minutes de segway avec un guide dans le Botanical World Adventures garden, que nous avons payé 90 $ à 2, avec 25% de réduction fourni par notre loueur de voiture.

partie Est de Big Island Hawaii AnanasC’était très intéressant, nous avons appris que beaucoup de plantes ne sont pas originaires de l’île, mais ont été importé, ainsi que les oiseaux et animaux, ce qui pose quelques problèmes maintenant comme les coqui frogs (grenouilles) que l’on entend partout dans la région. Non-originaires de l’île, les coqui frogs se retrouvent ici sans prédateur, et ont grossit de 100x leur taille ! Pas plus gros qu’un ongle à l’origine, ils sont, ici, gros comme la paume d’une main…

Nous avons goûté à plusieurs plantes comme le ybo (litchi), le cinamon (cannelle), et le clou de girofle. Nous avons vu aussi des orchidées sauvages qui poussent sur les arbres.

Ce qui est impressionnant aussi, c’est la petite route de campagne qui passe devant le jardin, qui est l’ancienne highway (autoroute) de l’île…

Puna

Le lendemain, nous avons commencé la journée chez Kens House of pancakes pour un brunch. Nous avons essayé leur spécialité : pancakes à la banane. Comme toujours, nous nous sommes fait avoir sur les quantités. Un plat était largement suffisant ! Avec, nous avons eu du sirop de guava (goyave) et de coco, une tuerie ! J’ai aussi commandé de la papaya (papaye) fraiche.

partie Est de Big Island Hawaii Puna

En route pour le sud de l’île, la région de Puna ! Là où d’immenses coulées de lave ont transformé l’île…

Pahoa

Volcano National Park Hawaii Big IslandPremièrement, nous nous sommes rendus à Pahoa (carte), dans l’idée de réserver un tour chez Lavaocean, qui est une compagnie qui propose des sorties en bateau proche de la lave fraiche coulante dans l’océan. Après quelques difficultés à trouver, nous les avons finalement appelés. Cette croisière n’était pas ouverte, à défaut d’absence de coulée de lave fraiche (depuis 2013). Mais tentez votre chance en les appelant !

Isaac Hale Park

partie Est de Big Island HawaiiNous avons alors atterri à Isaac Hale Park (carte), en passant par la jungle… Là où sont normalement les départs des bateaux. L’endroit est à voir : palmiers, plage de galets et magnifique vue sur la côte. Et il est possible de s’y baigner !

Ensuite, nous avons pris la route jusqu’à Kalapana, entrecoupée de nombreuses pauses ! Nous nous sommes arrêtés à MacKenzie State Park pour contempler les chutes des blocs de lave dans l’océan, endroit très dangereux, car on ne sait pas quand la terre va se dérober sous nos pieds…

partie Est de Big Island HawaiiNous avons continué notre aventure sur une plage de sable noir, de semi-nudistes. Celle-là, il fallait la trouver ! En contrebas, elle est accessible en gravissant les rochers. Nous nous y sommes arrêtés pour faire un petit plongeon, et profiter du soleil sur la plage. Contre toute attente, le sable noir était plutôt agréable au toucher ! Par contre, il se transforme très vite en galet à l’entrée dans l’eau. Attention, il y a des requins qui rôdent dans le coin !

partie Est de Big Island HawaiiPuis nous nous sommes arrêtés à un stand de vente de fruits en plein milieu de la jungle. Sur un vieux mur, ceux-ci étaient dans un panier avec le prix inscrit dessus, et une caisse était à côté où il fallait laisser la monnaie… C’est tout ! Le temps d’acheter les fruits, nous nous sommes fait ravager par les moustiques !

Nous avons ensuite passé une zone de lave granuleuse, nous ne savons pas pourquoi elle était sous cette forme… Et nous avons fait une pause 4 heures entre-temps, pour manger les fruits récoltés ! Cette route est vraiment très chouette à faire !

partie Est de Big Island Hawaii

Kalapana

partie Est de Big Island Hawaii PunaC’est (encore :-)) un paysage époustouflant ! Une mer de lave s’étalant sur des kilomètres, un paysage lunaire ! Nous avons gravi ces immenses plaques de lave séchées, les coulés de lave ont dû sécher très vite au contact de l’air, car on distingue très bien les différentes couches. Ces coulées de lave datent des années 1980, ce n’est pas si vieux !! :p

Nous sommes enfin arrivés à Kalapana (carte) en fin d’après-midi, où nous avons fait une pause dîner. Nous avons découvert le fruit qu’ils appellent bread fruit. Un venait de tomber de l’arbre (je n’aurai pas voulu être en-dessous !) Sur les conseils avisés des locaux, ce fruit doit être cuisiné avant d’être mangé. Il est l’équivalent de la patate, il se mange avec tout, et prend le goût du plat cuisiné.

partie Est de Big Island Hawaii PunaD’ici partent aussi des randonnées pour voir les coulées de lave fraiche, à faire avec absolument avec un guide, car trop dangereux quand on ne connaît pas. Mais encore une fois, nous n’étions pas les lucky travellers (voyageurs chanceux).

partie Est de Big Island Hawaii FruitEnsuite, nous avons atteint la plage de galets de Laimu beach park à pied. Il suffit de 10 minutes de marche sur les plaques de lave… Ça se fait très bien en basket, même en tongues ! La plage n’en est pas vraiment une finalement (ce sont des gros galets), mais l’endroit est sublime quand même ! Il est dit d’attendre le coucher du soleil pour voir au loin l’éruption du volcan, s’il y en a une…

Lava Tree State Monument Park

partie Est de Big Island Hawaii PunaNous avons fini cette journée dans le Lava Tree State Monument Park (carte). Parc où la lave a tout englouti au 17ème ou 18ème siècle, enveloppant les arbres. La lave y est toujours intacte, avec l’empreinte des arbres, ce qui fait des piques de lave vers le haut ! Le parcours dure environ 30 minutes, nous l’avons fait à la tombée de la nuit, le moment où les coqui frogs commencent leur chant diabolique.

De là, nous avons rejoint Volcano village, où nous avons pris 2 nuits à Kilauea Hospitality Group, Volcano Hale, que je recommande d’ailleurs ! C’est une auberge très propre et cozy, pour pas trop cher ! Et la personne de l’accueil est très accueillante.

Volcano National Park

Volcano National Park Hawaii Big Island

Préparation

Volcano National Park Hawaii Big IslandAujourd’hui, nous avons fait en long et en large les différents parcours de randonnées du Volcan National Park (carte) : 10 miles, soit 15 km de marche dans la journée.

Nous y sommes allés à l’ouverture du visitor center, à 9h. L’entrée du parc nous a coûté 15$ la voiture, valable pour 7 jours.

Une journée bien remplie, nous avions prévu le pique-nique, de l’anti-moustique, nos gourdes d’eau, des chaussures de randonnée, la casquette, la crème solaire et lunette, et surtout, l’appareil photo !

Volcano National Park Hawaii Big IslandNous avons commencé par faire un tour au Kilauea visitor center pour se renseigner de l’actualité du volcan. La ranger m’a aidé à faire notre parcours de la journée, en combinant les différents trails (chemins), puis les astuces pour s’approcher le plus possible des différentes éruptions volcaniques.

Ce jour-là, 2 volcans sont encore en activité : le Halema’uma’u et le Pu’u Loa. Ce dernier n’étant pas accessible. Une avalanche du premier cratère appelé Kilauea en avril 2015 a causé la fermeture en partie de la Crater Rim Drive (la route qui fait tout le tour, avec les différents trails au départ) à cause d’un fort taux de soufre et autres gaz toxiques émanant.

Randonnée d’une journée dans les cratères

Volcano National Park Hawaii Big IslandNous sommes alors partis pour une balade de 7 miles, qui nous a fait descendre dans le cratère Kilauera Caldera, très impressionnant de marcher sur de la lave séchée de 1974… Nous avions l’impression de marcher sur du verre brisé ! Puis nous avons fait le tour du cratère Kilauera Iki, qui a été en éruption en 1959. Nous sommes passés à l’intérieur, sur le lac de lave séché. Par-ci par-là, il y a encore des vapeurs, un peu de souffre et de CO2 qui s’échappait… La preuve que de la lave fraiche n’est pas très loin en-dessous !

Volcano National Park Hawaii Big IslandEnsuite, nous avons été voir le lava tube (un tunnel creusé par la lave incandescente), ainsi que la partie devastation causée par l’éruption du Pu’u Pua’i du critère Kilauera Iki en 1959, pour finir sur le cratère Keanakako’i, toujours à pied !

La balade était vraiment très intéressante, et époustouflante !

Volcano National Park Hawaii Big IslandPuis nous nous sommes rapprochés du cratère Halema’uma’u, encore en activité. Nous avons fait tout le tour, pour s’en approcher au plus près. La fumée blanche le jour se transforme en fumée rouge à la tombée de la nuit, colorée par la lumière de la lave bouillonnante à quelques 1000°C… On se retrouve alors face aux entrailles de l’enfer… Impressionnant !

Volcano National Park Hawaii Big IslandNous avons rencontré des nene (oies originaires de l’île). L’espèce est protégée, donc ne leur manger pas leurs fruits rouges !

Puis nous avons fini notre journée au Tai tai, un restaurant thai juste à côté du parc.

Chain of craters road

Volcano National Park Hawaii Big IslandLe lendemain, nous avons commencé par faire le plein dans un grocery store (épicerie) juste à côté du national park, où nous sommes retournés pour faire la chain of craters road (route de la chaîne de cratères) jusqu’au bout. Nous avons eu une légère pluie en début de journée, pour ensuite faire place à un soleil radieux pour la journée complète !

Volcano National Park Hawaii Big IslandCette route est magnifique, elle débouche sur les bords de l’océan, une zone déserte seulement recouverte de lave. D’ailleurs, on distingue nettement les coulées de lave du sommet des volcans jusque dans l’océan, en plusieurs couches. On voit bien qu’il y a eu plusieurs coulées de lave, la dernière datant d’il y a 2 ans. Nous avons été scotchés par le paysage ! Au bout, nous avons petit déjeuné sur une table de pique-nique, puis nous avons poursuivi à pied.

En remontant, nous avons été voir les petroglyphs des Hawaiiens natifs. Des gravures dans la pierre qui signifient une longue vie pour chacun de leurs enfants… C’était un trail de 1.4 miles aller / retour.

  • partie Est de Big Island Hawaii fruit
    goyave
  • Volcano National Park Hawaii Big Island
    chain of crater road la route
  • partie Est de Big Island Hawaii
    Isaac Hale Park
  • partie Est de Big Island Hawaii Hilo
    Rainbow falls foret

 Et vous, qu’avez-vous planifié de faire et voir sur cette partie verte de l’île ?

Testez si vous êtes éligible à partir travailler aux Etats-Unis en cliquant ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.