Catégories
Etudes et stage à l'étranger

Différences Suisse – France

Nous avons tous nos différences de cultures, habitudes, éducations… Découvrez celles entre la France et la Suisse !

pour tester votre éligibilité à travailler aux Etats-Unis

Durant mon stage, voici les différences que j’ai pu remarquer entre la France et la Suisse.

C’est un pays frontalier avec la France donc beaucoup de choses se ressemblent, mais il existe des écarts !

La langue ! Attention, le suisse allemand est différent de l’allemand. C’est très bizarre parce que tout est écrit en allemand, par contre au niveau oral, ils sont incompréhensibles…

L’écologie : comme en Allemagne, les Suisses sont proches de l’écologie ainsi que de la nature. D’ailleurs, je me suis fait reprocher au début dans ma famille d’accueil que je consommais beaucoup trop d’eau en faisant la vaisselle, chose qu’on ne m’avait jamais dite avant. Et maintenant, j’ai les cheveux qui frisent quand je vois Maxime laisser couler l’eau !

L’éducation : le système éducatif n’est pas du tout le même. L’apprentissage y est valorisé contrairement en France. Et les filières correspondent au marché du travail. Pourquoi ne fait-on pas la même chose en France au lieu d’inciter les jeunes à faire des études longues pour qu’ensuite, ils se retrouvent sans rien ?

Le petit déjeuner : salé et sucré comme en Allemagne !

La nourriture : on mange très très bien en Suisse, je vous le garantis ! Ils ont du très bon fromage (la fondu au fromage, une tuerie !) et tous leurs produits sont locaux. J’ai découvert aussi quelques boissons qu’on n’a pas en France, comme le « Jägertee » suite à mon expérience en montagne.

Les voitures : les Suisses ont plutôt des gros 4×4 de luxe, ça reflète leur niveau de vie.

Le train : le train en Suisse est plus cher qu’en France. Par contre, je ne l’ai pas vu une seule fois en retard ! Ils sont très forts niveau ponctualité.

La santé : leurs méthodes pour soigner sont assez rustiques je dirais… On peut dire que ce sont des méthodes naturelles, il n’y a pas de doutes !

Le travail : en Suisse, c’est 42 heures par semaine. Le matin, ils embauchent à 7h, la pause du midi est rapide et le soir, ils partent assez tôt vers 17h. Comme en Allemagne et aux USA, il est mal vu de rester au travail après 17h. Ça veut dire que la personne n’est pas efficace dans son travail ! Et le vendredi soir 16h, tout le monde se retrouve au bar entre collègues !

De plus, les entreprises sont très conciliantes et les stages très bien rémunérés contrairement en France…

La danse : on y vient ! Je m’adresse spécialement aux danseurs. En Suisse, la danse est étroitement liée à la musique. Alors si vous êtes danseur, mais pas musicien, ils vont vous considérer comme bizarre. Et puis les types de danse sont différents. Par exemple, ils dansent le jazz en couple. Donc attention en disant que vous faites du modern-jazz car ce n’est pas du tout la même chose pour eux ! Il faut préciser alors « jazz ballet ». Autre point très important, ils ne dansent pas le rock, mais le discofox ! Vous ne connaissez pas ? C’est ma danse de couple préférée, petite vidéo ici. Je ne me suis jamais autant amusée qu’en dansant le discofox, bien mieux que les danses latines et le rock, c’est génial ! Malheureusement, on peut le danser seulement dans les pays alémaniques ou en Russie.

Des commentaires ? Des questions ? N’hésitez pas à poster un commentaire !

Par Sarah

Expatriée aux USA, je suis consultante, et blogueuse reporter.

Ce blog relate mon retour d'expérience à l'étranger : en étant étudiante, à l'issue d'un stage et dans la vie professionnelle.

J'espère qu'il vous sera utile !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.