Catégories
A travers l'Amérique

Organiser un mariage en France depuis les Etats-Unis

pour tester votre éligibilité à travailler aux Etats-Unis

Dans ma collection mariage expat de 2017, il manquait cet article !

Organiser un mariage n’est pas un des événements des plus relaxants. Et nous avons décidé de rendre le challenge encore plus piquant en préparant notre mariage de France depuis notre domicile aux Etats-Unis et ce, sans l’aide d’un wedding planer !

Oui vous avez bien lu, vous pouvez organiser un mariage de A à Z depuis l’autre bout de la terre (enfin, presque).

Notre table d’honneur

Vous vous en souvenez peut-être, nous nous étions marié officiellement à Las Vegas en seulement 3 mois.

Se marier à Las Vegas, ça peut être comme dans les films, rapide et un peu chaotique, mais ça peut aussi se faire dans de très belles conditions, comme ces 6 plus beaux endroits pour se marier à Las Vegas avec classe et elegance, en savoir plus.

Néanmoins, nous avions bien sur envie de nous marier en France pour pouvoir célébrer cet événement si chère avec nos familles et amis, avant de faire officiellement reconnaitre notre mariage américain en France.

La préparation

Tout a été fait à distance. Avec une organisation bien rodée, tout est possible (nous ne parlerons bien évidemment pas du niveau de stress).

Maxime entrain de se préparer le jour J

Comme beaucoup de couple, nous voulions faire un petit mariage. Mais le projet a grossi au fur et à mesure de son organisation… Au final, nous avons eu le plaisir d’avoir 72 invités qui ont assisté d’abord une cérémonie à la mairie, puis une cérémonie laïque au château. C’est dans ce dernier que nous avons fait un très bon repas, fait la fête jusqu’au bout de la nuit, et pu loger tout le monde.

Petit projet qui s’est transformé en « gros » évènement pour notre plus grand plaisir !

Les 3 grandes étapes de notre préparation

Nous avons découpé la préparation, en trois grosses étapes :

Un an avant

Nous avions prévu de passer 1 mois en France pour trouver :

  • Le lieu
  • Le traiteur

C’est un choix classique. En général, un mariage se prépare toujours un an à l’avance. Pas de wedding planer mais heureusement, grâce à l’aide des amis et de la familles sur place ainsi que d’Internet, nous avons pu avoir un gros coup de pouce pour nous aider dans la gestion. J’ai beaucoup utilisé le blog de Mademoiselle Dentelle pour la préparation du mariage.

Le moment de notre échange d’alliances

Pendant cette première visite en France, nous voulions rencontrer le traiteur, mais aussi visiter les différents lieux qui nous intéressaient. La location du lieu est primordiale, et c’est souvent ce qui est le plus coûteux: vous voulez donc le voir en personne (on sait que tous que des photos peuvent être trompeuses).

6 mois avant la date

Lors de ce second voyage, nous avons décidé de passer de nouveau un mois complet en France pour :

  • Choisir l’officiant de la cérémonie,
  • Choisir le maire qui nous « re » marierai le jour J,
  • Goûter le repas du traiteur pour donner nos ajustements,
  • Rencontrer le loueur de meubles et coordonner le travail avec lui,
  • Rencontrer notre fournisseur de rhum (très important),
  • Faire la tournée des caves (l’organisation d’un mariage c’est stressant, il faut bien faire des étapes qui permettent de se détendre). Des copains se sont portés volontaires pour venir nous soutenir dans cette tâche ardue, 😉
  • Rencontrez le DJ pour faire une belle playlist (la Macarena et la danse des canards, on oublie merci).

Un mois avant

Roulement de tambours, un mois avant la date, nous arrivons en France pour finaliser les derniers détails (principalement coordonner les différents intervenants, la décoration, les fleurs, etc).

Nous vivons dans une belle époque moderne qui nous a permis de quasiment tout faire à distance (notamment tous les coups de téléphone pour les réservations). Nous avions pris un forfait spécial GOOGLE FI qui nous a permis d’amortir toutes les dépenses de téléphone ! Ce forfait coûte seulement 6 centimes la minute pour les appels vers la France.

Evidemment, nous avons aussi compter sur la participation de nos familles pour le choix des vins, la réservation des lieux, et de certains prestataires.

Pour la robe et les alliances, la tâche a été facile ! On les avait déjà avec le précédent mariage à Vegas. C’est une belle épine enlevée du pied, on sait comme le choix de la robe est laborieux. (Pour info, je l’avais trouvé sur un site chinois, vraiment pas chère !).

Sarah à la fenêtre de son château, attendant son prince charmant

Pour conclure, nous avons eu la chance de pouvoir faire un mariage aux Etats-Unis et un autre en France, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Nous avons donc dû nous occuper des papiers officiels des deux côtés de l’Atlantique, il nous paraît donc important de vous rappeler qu’il y a des règles qui existent dans ce genre de situation.

Sur le site du gouvernement français, vous pouvez verifier comment bien valider et faire reconnaitre les unions a l’étranger quand on est Français.

Vous aussi vous êtes mariés à l’étranger ou vous avez préparé vos cérémonies entre deux pays ? Partagez vos expériences et donnez nous vos bons plans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.